22.2 C
CASABLANCA, MA.
23/09/2021
ACMRCI
ACTIVITÉS ACTUALITÉS AFRIQUE CÔTE D'IVOIRE Flash Infos RENCONTRES SOCIETE

Abidjan :Consommation de la drogue et incivisme: La jeunesse de Treichville sensibilisée

La jeunesse de la commune de Treichville a, le vendredi 13 août dernier, pris d’assaut, le centre sociale sis du côté du cinéma de l’entente pour bénéficier d’une campagne de sensibilisation contre la consommation de la drogue et de l’incivisme, organisée par l’ONG lumière divine de l’émergence, dont les rênes sont tenues par Madame Kouakou Elyse.
A cette tribune, une conférence a été donnée par le Colonel des Polices, M. Deli Gueu,  expert en sécurité, Auditeur et Évaluateur.
A en croire le conférencier, les causes de l’incivisme sont multiples parmi lesquelles l’on peut citer: la faillite de l’éducation et l’irresponsabilité des parents. Selon lui, l’influence négative de l’internet sur cette jeunesse vulnérable l’expose au broutage.  En ce qui concerne les causes de la consommation de la drogue, M. Deli Gueu a souligné la curiosité du jeune sur l’usage de la drogue, l’envie de vouloir faire comme les autres brûle en lui afin d’être à la mode. Il y entre autres, le fait de vouloir échapper aux soucis afin de changer d’humeur. Face à ces nombreuses causes, il propose comme solution l’implication effective de la famille.
« La famille est la base communautaire. L’école donne l’instruction et la famille l’éducation. Alors les parents doivent éduquer leurs enfants pour devenir de bons citoyens de demain car ils ont des potentialités en eux », a-t-il proposé. Et de poursuivre: « Il faut que nos enfants commencent par apprendre un métier dès l’école primaire tout comme au Ghana. Des métiers tels que la couture, la maçonnerie, plomberie l’agro-pastoral, etc. »
Poursuivant, il a demandé qu’on aide les écoliers à pratiquer le bon comportement; instaurer l’éducation de droit de l’homme et de la citoyenneté à l’école et dans les centres de formation et faire connaître aux jeunes les institutions de la république,  le drapeau, la devise, l’amoirie, l’hymne national et les valeurs morales telles l’honnêteté, l’intégrité et le travail bien fait.
Enfin pour solutionner la consommation de la drogue, selon le conférencier, la Côte d’Ivoire est devenue la plate tournante de la drogue dans la sous région. A cet effet, l’État a mis en place des mesures pour lutter contre ce fléau qui détruit notre jeunesse qu’est la relève de demain.
Au cours des échanges, plusieurs témoignages ont été faits. Tous unanimes sur la démission totale des parents. Car, selon des participants, les parents ont abandonné leurs enfants aux mains des enseignants et l’environnement dans lequel l’enfant évolue. A cet effet, la représentante du ministre François Amichia, premier magistrat de la commune de Treichville, Mme Temele a dénoncé la démission des différents acteurs dont les parents face à ces fléaux que constitue la consommation de la drogue et de l’incivisme chez les enfants.
« Nous avons le sentiment, qu’il y a une démission générale dans l’éducation des enfants » a déclaré Mme Temele.
Selon Mme Temele, c’est entre le trajet de l’école et de la maison que se développent les comportements à risques. Pour elle, la sensibilisation apparaît comme le moyen le plus efficace pour faire face à la drogue.
Pour rappel, selon Mme Kouakou Elyse, depuis la création en 2012, de sa structure, elle a initié plusieurs activités aux profits de la jeunesse. On peut citer la formation pratique en pâtisserie suivie de remise de prix aux meilleurs apprenants, la sensibilisation sur le changement de mentalité à pouvoir se prendre en charge etc. Et le lancement des activités 2021, le mercredi 28 juillet dernier avec pour thème : « le Développement durable au quotidien. »
ivoire matin

Articles Connexes

Laisser un Commentaire

Ce site utilise des cookies pour améliorer votre expérience. Nous supposerons que cela vous convient, mais vous pouvez vous désabonner si vous le souhaitez. Accepter Lire Plus