17.5 C
CASABLANCA, MA.
06/04/2020
ACMRCI
ACTUALITÉS AFRIQUE Flash Infos SAHARA MAROCAIN SANTE

CORONAVIRUS. MAURITANIE: 12 MAROCAINS, VENUS D’ESPAGNE, TRANSFÉRÉS ET MIS EN QUARANTAINE À EL GUERGUERAT

Les autorités mauritaniennes ont remis à leurs homologues marocaines 12 ressortissants marocains entrés le weekend dernier en Mauritanie à bord d’un vol en provenance de Las Palmas. De nombreux autres passagers de ce vol ont été mis en quarantaine à Nouadhibou, où ils avaient atterri.

Une douzaine de Marocains, ayant apparemment été pris de court par la suspension des liaisons aériennes et maritimes entre le Maroc et l’Espagne, ont profité des vols encore disponibles jusqu’à lundi dernier entre Las Palmas (Iles Canaries) et Nouadhibou (ville du nord de la Mauritanie la plus proche du Maroc) pour tenter de regagner leur pays.

Plus chanceux que deux Chiliens et un Algérien venus à bord du même vol, et qui ont été immédiatement soumis à une mise en quarantaine obligatoire dans un lieu dédié à proximité de l’aéroport de Nouadhibou, les 12 Marocains ont été conduits au poste-frontière d’El Guerguerat, à une cinquantaine de kilomètres de Nouadhibou, et remis aux autorités marocaines. Ces dernières les ont placés en quarantaine, car venant d’Espagne, le pays européen le plus contaminé au coronavirus. Selon les médias mauritaniens, ces ressortissants marocains, qui ont déclaré être en simple transit, ont été transportés en mode isolation sanitaire dans des ambulances jusqu’au poste frontalier maroco-mauritanien, seule voie d’accès encore ouverte pour entrer sur le territoire marocain.

Pour rappel, en Mauritanie, où un seul cas atteint de coronavirus a été jusqu’ici officiellement déclaré, les autorités sanitaires ont pris une batterie de mesures fermes envers tous les voyageurs qui débarquent par voie aérienne ou maritime au pays, surtout en provenance d’Europe. Ces voyageurs sont systématiquement mis en quarantaine pendant 14 jours. Si des cas d’entorses à cette fermeté sont signalés par ci et par là, la presse mauritanienne rapporte que deux fils d’anciens présidents (Maâwiya et Ould Abdelaziz) sont actuellement mis en quarantaine à l’aéroport de Nouakchott depuis leur arrivée, lundi soir, à bord d’un vol d’Air France, reliant l’aéroport Charles De Gaule à celui d’Oum Tounsy. De même, un richissime homme d’affaires, et plus grosse fortune de Mauritanie, n’a pas réussi à éviter le «séquestre médical» de ses filles étudiantes venues par le même vol en provenance de Paris.

Par ailleurs, la Mauritanie a décidé ce mardi de ne plus délivrer de visa d’entrée sur son territoire à partir de la ville de Rosso, à la frontière avec le Sénégal. Cette mesure ne concerne pas les ressortissants ouest-africains, qui restent cependant soumis à des contrôles médicaux stricts avant leur entrée en Mauritanie.

Par ailleurs, et toujours selon les médias mauritaniens, les autorités marocaines et mauritaniennes se sont accordées à ne laisser passer au niveau de leur frontière commune, et dans les deux sens, que les seuls ressortissants des deux pays, en attendant la levée des restrictions sanitaires actuelles.

360.ma

OUAZZANI C.
Author: OUAZZANI C.

Articles Connexes

Laisser un Commentaire

Ce site utilise des cookies pour améliorer votre expérience. Nous supposerons que cela vous convient, mais vous pouvez vous désabonner si vous le souhaitez. Accepter Lire Plus