22 C
CASABLANCA, MA.
10/08/2020
ACMRCI
ACTUALITÉS AFRIQUE CÔTE D'IVOIRE Flash Infos POLITIQUE SANTE SOCIETE

Déclaration du Premier Ministre Ivoirien Amadou GON Coulibaly après son contrôle médical suivi de repos en France.(photos)

Déclaration du Premier Ministre Ivoirien Amadou GON Coulibaly:

” Me voilà de retour en forme après deux mois passés à Paris pour un contrôle médical suivi de repos. Je suis de retour pour prendre ma place aux côtés du Président de la République S.E.M. Alassane Ouattara afin de continuer l’œuvre de développement et de construction de notre pays, la Côte d’Ivoire.

Pendant ces deux mois, le Président m’a appelé tous les jours pour s’enquérir de mon état de santé mais également pour m’informer de l’état du pays et échanger sur un certain nombre de points.

Le Président m’a informé sur la gestion de la pandémie de la Covid-19. J’ai également suivi la gestion de l’attaque terroriste. A la suite de l’hommage de la Nation que le Président a rendu ce matin à nos valeureux soldats morts pour la patrie, je voudrais, à mon tour, m’incliner devant leur mémoire.

J’ai suivi la situation des inondations. Nous nous attelons à mettre en œuvre les instructions très claires données par le Chef de l’État : plus jamais d’inondations en Côte d’Ivoire. Chacun doit assumer sa part de responsabilité.

Les appels du Président m’ont apporté la force et l’énergie nécessaires pour traverser cette période. Je voudrais le remercier pour avoir été l’interface entre ma mère, toute la famille et moi. Je voudrais le remercier pour les avoir rassurés et pour leur avoir donné, au fur et à mesure, de mes nouvelles pendant mon séjour.

Je voudrais saluer la Première Dame, Mme Dominique Ouattara, qui m’a fait l’honneur de me rendre deux visites à Paris.

Au nom de toute la famille et à mon nom personnel, je voudrais exprimer au Président Alassane Ouattara et à son épouse toute ma gratitude et ma reconnaissance pour leur soutien qui ne m’a jamais fait défaut et qui a été particulièrement important au cours de ces deux derniers mois.

Je voudrais également saluer le ministre d’État, Hamed BAKAYOKO qui a assuré mon intérim ainsi que tous les membres du gouvernement qui ont été à la tâche pendant mon absence.

J’ai été profondément touché par tous les messages de fraternité, d’amour, de soutien et de solidarité de mes frères et sœurs ivoiriens. Ces messages m’ont permis de savoir qu’il y a un sens à la vie, que la fraternité et la solidarité ne sont pas de vains mots “

OUAZZANI C.
Author: OUAZZANI C.

Articles Connexes

Laisser un Commentaire

Ce site utilise des cookies pour améliorer votre expérience. Nous supposerons que cela vous convient, mais vous pouvez vous désabonner si vous le souhaitez. Accepter Lire Plus