13.5 C
CASABLANCA, MA.
22/01/2021
ACMRCI
ACTUALITÉS AFRIQUE Algérie Flash Infos MONDE POLITIQUE SOCIETE

Algérie: les députés européens inquiets des violations des droits humains

Lors de la session plénière du parlement européen, les élus devraient adopter ce jeudi 26 novembre dans la matinée une résolution d’urgence qui condamne la détérioration de la situation des droits humains en Algérie et réclame la libération des journalistes emprisonnés

Il n’est guère de jours en Algérie sans que pleuvent des condamnations de journalistes, militants des droits humains, syndicalistes, défendeurs de la liberté de conscience ou activistes du Hirak, le mouvement de contestation enclenché début 2019. Tous sont coupables, aux yeux de la justice, d’avoir porté atteinte à l’unité nationale, offensé le président, affaibli le moral de l’armée, incité à des rassemblements ou encore diffusé de fausses nouvelles.

L’accélération de la répression en Algérie inquiète par-delà les frontières. Lors de la session plénière du parlement européen, les députés devraient adopter, ce jeudi 26 novembre dans la matinée, une résolution d’urgence qui « condamne fermement l’escalade des arrestations, détentions et harcèlement judiciaire arbitraires et illégaux de journalistes, défenseurs des droits de l’homme, syndicalistes, avocats, membres de la société civile et militants pacifiques en Algérie ».

Libérer « immédiatement » les journalistes et militants emprisonnés

Le projet de texte a fait l’objet d’un compromis entre les groupes parlementaires. Mais il pouvait encore faire l’objet d’amendements de dernière minute le 25 novembre dans la soirée. Dans ce texte, les élus se disent « préoccupés » par l’adoption de nouvelles lois restrictives en Algérie, notamment « la loi 20-06, qui criminalise arbitrairement la diffusion de «fausses nouvelles» et l’atteinte à l’honneur des agents publics et le financement des associations ». Ils « demandent instamment » aux autorités algériennes de revoir le Code pénal « afin de mettre un terme à la criminalisation des libertés d’expression et de réunion et d’association pacifiques ».

Et surtout, ils appellent à « libérer immédiatement et sans condition » le journaliste Khaled Drareni ainsi qu’une douzaine de journalistes et militants nommément cités « détenus et inculpés pour avoir exercé leur droit à la liberté d’expression, tant en ligne que hors ligne, et à la liberté de réunion et d’association ».

La condamnation à deux ans de prison le 15 septembre dernier de Khaled Drareni, correspondant de TV5 monde et de Reporters sans frontières incarcéré depuis mars dernier, a soulevé une vague d’indignation internationale. Il avait filmé des policiers attaquant des manifestants à Alger en mars dernier. Beaucoup d’autres croupissent comme lui derrière les barreaux.

« Les pays n’aiment pas être mis ainsi sous les projecteurs »

« Même si nous savons bien qu’une résolution ne va pas changer du jour au lendemain la vie des Algériens, nous avons espoir qu’elle soit entendue par le gouvernement algérien », veut croire la députée Salima Yenbou du groupe des Verts. « Les pays n’aiment pas être mis ainsi sous les projecteurs, poursuit-elle. Cette résolution est aussi un message à l’adresse des journalistes et des ONG pour leur dire que nous les soutenons ».

Le parlement européen avait déjà voté une résolution similaire sur la situation critique des libertés en Algérie il y a juste un an, le 28 novembre 2019. Les élus avaient alors demandé à la Commission européenne et au service européen d’action extérieure de suivre de près la situation des droits humains dans le pays.

« Aucun sujet ne devrait être discuté sans que les droits humains soient placés au cœur du dialogue entre l’Union européenne et l’Algérie, plaide Salima Yenbou, ce qui est également vrai pour de nombreux États ». Mais cette requête était restée sans suite.

Depuis lors, la situation des libertés s’est fortement dégradée dans le pays. À nouveau, les députés « attendent de l’UE qu’elle place la situation des droits humains au cœur de son engagement avec les autorités algériennes ».

avec la Croix

OUAZZANI Chahdi
Author: OUAZZANI Chahdi

quelques soient l'endroit ou nous nous trouvons dans le monde, un jour où l'autre nous aurons besoin d'une aide, d'un soutient, d'un réconfort. Alors agissez pour que demain à votre tour, quelqu'un soit là ...

Articles Connexes

Laisser un Commentaire

Ce site utilise des cookies pour améliorer votre expérience. Nous supposerons que cela vous convient, mais vous pouvez vous désabonner si vous le souhaitez. Accepter Lire Plus