20.2 C
CASABLANCA, MA.
06/04/2020
ACMRCI
ACTUALITÉS AFRIQUE Flash Infos MONDE SOCIETE TECHNOLOGIE

Hommage à la marocaine Najat Mokhtar, directrice générale adjointe de l’Agence internationale de l’énergie atomique (AIEA)

Un hommage a été rendu mercredi à Vienne à la Marocaine Najat Mokhtar, directrice générale adjointe et cheffe du département des sciences et des applications nucléaires de l’Agence internationale de l’énergie atomique (AIEA), à l’occasion de la Journée de l’expatrié arabe en Autriche.

Cet cérémonie d’hommage, organisée par la mission de la Ligue arabe à Vienne, intervient en reconnaissance des efforts déployés par l’experte marocaine tout au long de sa riche carrière, ce qui l’a qualifié à occuper plusieurs postes de responsabilité au sein de l’AIEA, avant de devenir la première femme arabe et africaine à occuper le poste de directrice générale adjointe de l’Agence.

Dans une déclaration à la MAP à cette occasion, Mme Mokhtar a affirmé que cet hommage est une reconnaissance et un appel à déployer davantage d’efforts, ajoutant qu’il constitue aussi une lourde responsabilité pour représenter le Maroc de la meilleure manière au sein et à l’extérieur de l’AIEA.

Mme Mokhtar a également saisi cette occasion pour exprimer sa gratitude à la mission de la Ligue arabe, la qualifiant d’institution commune qui a toujours oeuvré pour unifier la position arabe à Vienne et dans les fora internationaux.

Elle a également salué les efforts de l’AIEA pour la promotion de l’utilisation pacifique de l’énergie, des technologies et des applications nucléaires en vue de la réalisation des objectifs de développement, exprimant ses remerciements à l’Autriche pour l’accueil réservé aux migrants sur la base des principes de dialogue des civilisations et de la cohabitation pacifique entre personnes de différentes cultures.

L’ambassadeur représentant permanent du Maroc auprès des Organisations internationales à Vienne, M. Azzedine Farhane, a, de son côté, souligné que Mme Mokhtar a pu, grâce à sa persévérance, occuper un poste important au sien de l’AIEA, ajoutant que l’hommage rendu à l’experte marocaine est une reconnaissance de son parcours professionnel distingué au sein de l’institution onusienne.

Le diplomate a ajouté que la communauté arabe résidant à l’étranger constitue un pilier central dans l’action diplomatique à travers sa contribution à faire connaitre les différentes facettes du patrimoine culturel arabe.

M. Farhane a saisi cette occasion pour saluer le rôle central de la Ligue arabe pour unifier la position des pays arabes et la mettre en relief dans les fora internationaux. Le secrétaire général de la Ligue arabe a, pour sa part, noté, dans une allocution lue en son nom par le chef de la mission de la Ligue arabe à Vienne, M. Mohamed Samir Koubaa, que cet hommage confirme le rôle important de la communauté arabe à l’étranger, et constitue une occasion pour mettre en évidence les compétences arabes dans divers domaines.

Outre Mme Mokhtar, d’autres personnalités arabes résidant en Autriche ont été récompensées, dont des journalistes, des chercheurs, des enseignants universitaires, des médecins et des cadres d’organisations internationales.

MAP

OUAZZANI C.
Author: OUAZZANI C.

Articles Connexes

Laisser un Commentaire

Ce site utilise des cookies pour améliorer votre expérience. Nous supposerons que cela vous convient, mais vous pouvez vous désabonner si vous le souhaitez. Accepter Lire Plus