18.9 C
CASABLANCA, MA.
17/10/2019
ACMRCI
Flash Infos SOCIETE SPORT

LE DÉBAT S’ENFLAMME AUTOUR DU MAINTIEN OU NON DU COACH HERVE RENARD.

ll est toujours très difficile pour la Fédération Royale marocaine de Football de circonscrire le feu provoqué par l’élimination précoce des Lions de l’Atlas de la Coupe d’Afrique des Nations après une défaite cuisante et désastreuse face une modeste équipe du Bénin arrivée sans gloire au niveau des quarts de finale de cette CAN.
Devant un président de la fédération lui-même en proie à des complots menés par ses adversaires égyptiens qui cherchent à le faire tomber au sein de la Confédération Africaine de Football et qui attend, comme le veut la coutume, que le coach national lui remette un rapport détaillé sur cette élimination avant de décider de son sort, l’opinion publique n’a plus comme seul sujet de discussion que le départ du coach français Hervé renard tenu pour seul responsable de ce KO.
Mais voilà que cette même opinion publique qui a avis sur tout estime, avant l’heure et avant le choix d’un nouveau sélectionneur en remplacement d’un Renard déjà enterré, que le nouveau coach doit être marocain pour en finir avec les salaires faramineux versés aux étrangers et la multiplication des mauvaises performances.
Les trois noms qui ont la faveur de cette vox populi sont dans l’ordre, Walid Regragui, entraîneur du FUS de Rabat, Ammouta l’ancien coach du Wac aujourd’hui consultant tv et Jamal Sallami sous contrat avec la fédération pour la direction des équipes de jeunes, mais la décision finale pourrait être le maintien de Renard ou dans le cas contraire, le choix se porterait sur son adjoint Patrice Beaumelle pour le remplacer, le coach actuel étant sollicité par les Emirats contre un gros salaire.
Il faudra attendre en plein été la remise du rapport final de Renard et la conférence de presse Du président Lakjâa qui s’en suivra pour être fixé sur l’avenir de tous.
Actu-maroc.com

Author: OUAZZANI C.

Articles Connexes

Laisser un Commentaire

Ce site utilise des cookies pour améliorer votre expérience. Nous supposerons que cela vous convient, mais vous pouvez vous désabonner si vous le souhaitez. Accepter Lire Plus