12.1 C
CASABLANCA, MA.
06/12/2019
ACMRCI
ACTUALITÉS AFRIQUE MONDE POLITIQUE SOCIETE

Le Kenya cherche le soutien du Maroc pour un siège du Conseil de sécurité de l’ONU

Le Kenya a sollicité l’appui du Maroc pour sa candidature à l’adhésion au Conseil de sécurité des Nations Unies. «Comme vous le savez, le Kenya se bat pour un siège non permanent au Conseil de sécurité des Nations unies pour la période 2021-2022 et demande donc le soutien du Maroc pour cette candidature», a déclaré le représentant des Affaires étrangères, Arthur Adambi, cité par le média kenyan Standard Media.

Le responsable s’est félicité de la décision du Maroc de rejoindre l’Union africaine. «Cela nous donnait l’occasion, en tant que famille africaine, de poursuivre un programme unifié et de parler d’une seule voix», a-t-il déclaré, lors d’un événement auquel a pris également part l’ambassadeur du Maroc au Kenya, Mokhtar Ghambou.

Pour rappel, les dix membres non permanents du Conseil de sécurité de l’ONU sont élus pour un mandat non renouvelable de deux ans. Dix sièges répartis en fonction des groupes régionaux de l’ONU et s’il s’agit d’une année paire ou impaire. Pour l’Afrique, elle partage avec l’Asie deux sièges pour les années pairs et trois pour les années impaires.

La Côte d’Ivoire, la Guinée équatoriale et le Koweït représentent ce groupe pour l’année en cours, alors que l’Afrique du Sud et l’Indonésie le représentent pour l’année 2020.

yabiladi

Author: OUAZZANI C.

Articles Connexes

Laisser un Commentaire

Ce site utilise des cookies pour améliorer votre expérience. Nous supposerons que cela vous convient, mais vous pouvez vous désabonner si vous le souhaitez. Accepter Lire Plus