12.1 C
CASABLANCA, MA.
01/03/2021
ACMRCI
ACTUALITÉS AFRIQUE Flash Infos MONDE

Le Maroc présent au sommet du G5-Sahel à N’Djamena

La capitale tchadienne,  N’Djamena reçoit ce 15 et 16 février un sommet entre les pays du G5 Sahel et la France. Le Président français Emmanuel Macron participera finalement en visio-conférence à ce Sommet du G5 Sahel qui se tient lundi et mardi à N’Djamena au Tchad, a annoncé l’Elysée. Pour notre part, c’est le chef du gouvernement, Saâd Dine El Otmani qui représentera le Royaume, invité en cela par le G5-Sahel.
El Otmani est arrivé ce lundi matin, 15 février 2021, à N’Djamena, capitale du Tchad, chargé en cela par le roi Mohammed VI de le représenter à l’évènement auquel participeront les chefs d’état de la Mauritanie, du Mali, du Burkina Faso, du Niger et du pays hôte le Tchad. Les travaux ont débuté à huis clos cet après-midi à partir  de 14 heures et devraient s’élargir par la suite aux autres partenaires.
A N’Djamena, les pays du G5 Sahel et consorts devront faire le point, à cette occasion, notamment sur la situation politique dans la région et les défis sécuritaires face aux groupes djihadistes dans la zone des “Trois frontières“ (Mali, Burkina Faso, Niger) où l’empreinte terroriste globale (particulièrement l’EI et Aqmi) se maintient voire même brille de mille feux. Selon les médias français, la France veut plaider, lors du Sommet de N’Djamena, pour « un sursaut diplomatique et politique » des pays du G5.
Paris souhaiterait à défaut d’un retrait de ce bourbier au moins alléger son engagement d’autant plus que, l’opération Barkhane semble, battre de l’aile et subit des pertes comme jamais auparavant malgré quelques succès probants. La France craignant effectivement de s’enliser et de s’user dans cette guerre contre le terrorisme au Sahel. Il est vrai par ailleurs que certaines autorités ayant favorisé la négociation avec les terroristes ne lui facilitent pas la tâche. De plus Paris doit faire face au désamour avec l’opinion publique des populations locales notamment au Mali et n’arrive pas à obtenir de ces dernières une adhésion favorable à sa cause.
Même en France on n’est plus d’accord pour un prolongement de l’opération Barkhane une majorité de Français s’opposent à l’intervention de leur armée au Sahel selon les derniers sondages. C’est donc dans ce sens qu’Emmanuel Macron devrait intervenir lors de ce sommet du G5-Sahel qui se tient au Tchad à N’Djamena et auquel il participera par visioconférence et ce afin d’anticiper les difficultés que laisserait un éventuel retrait des troupes françaises stationnées au Sahel ou tout au moins allègement de ses effectifs.

Hespress

OUAZZANI Chahdi
Author: OUAZZANI Chahdi

quelques soient l'endroit ou nous nous trouvons dans le monde, un jour où l'autre nous aurons besoin d'une aide, d'un soutient, d'un réconfort. Alors agissez pour que demain à votre tour, quelqu'un soit là ...

Articles Connexes

Laisser un Commentaire

Ce site utilise des cookies pour améliorer votre expérience. Nous supposerons que cela vous convient, mais vous pouvez vous désabonner si vous le souhaitez. Accepter Lire Plus