20.3 C
CASABLANCA, MA.
19/08/2019
ACMRCI
Flash Infos Non classé POLITIQUE SOCIETE

LE PAM CRAQUE DE TOUTES PARTS

Le temps sera long avant la tenue du prochain congrès de la formation du tracteur qui prend l’eau de toutes parts avant de désigner un nouveau secrétaire général qui la sauvera de la descente aux abîmes. Tout va à vau-l’eau et le PAM n’existe plus que par ses dissensions, ses divisions, l’échange de coups et les éclats de voix.
Ce ne sont certainement pas les appels à la raison lancés successivement ces dernières semaines qui prépareront la voix à un passage de relais en douceur.
Le premier, celui lancé par les anciens secrétaires généraux considérés comme les sages du parti n’a pas reçu les échos escomptés pour retrouver une normalité.
Le second publié ces dernières heures par un groupe de personnes assumant des responsabilités appelant à la fin du tribalisme, aura des airs de feu de paille.
Tous les éléments concourent actuellement à envenimer les relations au niveau de l’état-major avec les sorties intempestives et les provocations de l’actuel leader, Hakim Benchemass, entouré de sa garde rapprochée composée de militants de la dernière heures recrutés par ses soins, qui ne voit d’autre avenir que le PAM.
Selon un responsable interrogé ayant gardé l’anonymat, aucun membre du parti n’est actuellement en mesure de rassembler et de faire remettre la formation sur les rails pour aller aux prochaines élections législatives avec des ambitions et un moral de gagnants pour affronter les islamistes du PJD et les déloger de leur place.
Le PAM n’ignore pas que ses déboires font le lit du RNI déjà parti en campagne dans les régions avec cette volonté qui manque cruellement aux dirigeants du tracteur.
Actu-maroc.com

Author: OUAZZANI C.

Articles Connexes

Laisser un Commentaire

Ce site utilise des cookies pour améliorer votre expérience. Nous supposerons que cela vous convient, mais vous pouvez vous désabonner si vous le souhaitez. Accepter Lire Plus