9.2 C
CASABLANCA, MA.
26/01/2020
ACMRCI
Activités Royale ACTUALITÉS Flash Infos SOCIETE

Les nouvelles nominations de Mohammed VI attirent la convoitise des partis politiques

Morocco's King Mohammed VI attends a signing ceremony between Morocco and France's top car manufacturers at the Royal Palace in Casablanca on December 11, 2017. The automobile sector investment deals are worth 1.23 billion euros, according to the Moroccan minister of industry. / AFP PHOTO / FADEL SENNA

Le roi Mohammed VI devrait procéder, dans les prochains jours, à la nomination des membres des deux nouvelles instances constitutionnelles, à savoir le Conseil constitutionnel pour la jeunesse et le travail associatif, et celui pour la famille et l’enfance.

La Constitution 2011 avait permis l’émergence d’un nouveau paysage politique et de nouvelles institutions. Parmi ces instances, seuls le Conseil constitutionnel pour la jeunesse et le travail associatif et celui pour la famille et l’enfance étaient restés sans représentations.

Selon le siterue20, une liste de candidats avait été proposée au Souverain pour des postes au sein des deux Conseils par le Chef du Gouvernement et les présidents des deux chambres du parlement.

Par ailleurs, le site ajoute que les partis politiques commencent à se bousculer pour faire partie des candidats nommés au sein des deux Conseils, surtout que les compensations financières assurées sont consistantes.

bladi.net

OUAZZANI C.
Author: OUAZZANI C.

Articles Connexes

Laisser un Commentaire

Ce site utilise des cookies pour améliorer votre expérience. Nous supposerons que cela vous convient, mais vous pouvez vous désabonner si vous le souhaitez. Accepter Lire Plus