23.1 C
CASABLANCA, MA.
24/09/2020
ACMRCI
ACTUALITÉS AFRIQUE Algérie Flash Infos MONDE POLITIQUE SOCIETE

UA : L’Algérie cédera-t-elle le poste de Commissaire à la paix et à la sécurité au Maroc ?

Le prochain sommet de l’Union africaine connaîtra un renouvellement partiel ou total des huit commissaires de la Commission de l’UA. Quatre ans après son admission à l’organisation panafricaine, le Maroc a dans le viseur le très influent poste de Commissaire à la paix et à la sécurité, occupé actuellement par l’Algérien Smail Chergui.

Le Maroc pense déjà au futur remplaçant de Smail Chergui, l’actuel Commissaire à la paix et à la sécurité au sein de l’Union africaine. A en croire le média saoudien Elaph, Rabat aurait choisi Hassan Bouyoub, actuel ambassadeur du royaume en Roumanie et ancien ministre du Commerce extérieur, pour succéder à l’Algérien.

En effet, le mandat de Chergui, en poste depuis le 12 octobre 2013, expirera le 31 janvier 2021. Il ne peut donc briguer un troisième mandat, conformément aux statuts de la Commission de l’Union africaine (UA). «Les huit commissaires sont élus par le Conseil exécutif de l’UA et nommés par la Conférence (des chefs d’Etats, ndlr) pour un mandat de quatre ans, renouvelable une fois», lit-on dans un document de l’organisation continentale.

Néanmoins, rien n’empêche juridiquement l’Algérie de présenter un autre candidat pour occuper ce poste. D’ailleurs, Chergui a lui-même succédé en 2013 à Ratmane Lamamra (2008-2013).

Mais Alger ne devrait pas céder facilement cette influente tribune au Maroc alors qu’Abdelmadjid Tebboune a érigé le retour de son pays sur les scènes africaine et internationale au rang de priorité. A moins que le voisin de l’Est ne lorgne par exemple la présidence de la Commission africaine, occupée aujourd’hui par le tchadien Moussa Faki, dont le mandat arrivera à échéance en janvier 2021. Pour mémoire, le nom de Lamamra avait circulé avec insistance pour succéder à la Sud-africaine Nkosazana Dlamini-Zuma.

«La Commission ne peut comprendre plus d’un ressortissant d’un même Etat membre»

Le média saoudien a également révélé que le Maroc prévoit de présenter les candidatures de Mohamed Sadiki, actuel secrétaire général au ministère de l’Agriculture, à la Commission de l’Economie rurale et à l’Agriculture, Nezha Hayat au Développement économique et commerce, Latifa El Abida (ancienne ministre déléguée à l’Education nationale sous le gouvernement Abbas El Fassi) aux Ressources humaines, sciences et technologie et Abderrahman Maaroufi aux Affaires sociales.

Là aussi, il faut préciser que tous les Commissions que le Maroc a dans le viseur sont présidées par de hauts cadres du continent, élus en janvier 2017. Ils ont ainsi droit un autre mandat de quatre années supplémentaires. Mais outre cette contrainte, il y a le facteur des calculs politiques qui prime à l’heure du partage des fonctions entre les Etats membres de l’UA.

La Commission africaine se compose de huit commissions. Leur répartition «reflète et respecte les principes de la représentation géographique régionale équitable, de la représentation des différents systèmes juridiques du continent et de la représentation équitable des deux sexes», précise l’alinéa 3 de l’article 3 de son statut. Par ailleurs, l’alinéa 2 du même article précise que la Commission «ne peut comprendre plus d’un ressortissant d’un même Etat membre».

L’Afrique du nord, qui englobe le Maroc, l’Algérie, la Mauritanie, la Tunisie, la Libye et l’Egypte, a droit à deux commissions. Elles sont actuellement présidées par l’Algérien Smail Chergui et l’Egyptienne Amani Abou-Zeid aux infrastructures et à l’énergie.

Le prochain sommet de l’Union africaine de 2021 est appelé à trancher sur la question des candidatures. Le Maroc ne peut prétendre à remporter qu’une seule commission. Les mois qui nous séparent du grand conclave africain devront connaître une forte mobilisation diplomatique des pays intéressés par cette course.

yabiladi

OUAZZANI Chahdi
Author: OUAZZANI Chahdi

quelques soient l'endroit ou nous nous trouvons dans le monde, un jour où l'autre nous aurons besoin d'une aide, d'un soutient, d'un réconfort. Alors agissez pour que demain à votre tour, quelqu'un soit là ...

Articles Connexes

Laisser un Commentaire

Ce site utilise des cookies pour améliorer votre expérience. Nous supposerons que cela vous convient, mais vous pouvez vous désabonner si vous le souhaitez. Accepter Lire Plus