19.1 C
CASABLANCA, MA.
2 octobre 2022
ACTUALITÉS AFRIQUE Flash Infos MONDE POLITIQUE SOCIETE

Vidéo. David Govrin s’exprime sur les tensions entre l’Algérie et le Maroc

Interrogé par une chaine de télévision israélienne sur les récentes tensions entre le Maroc et l’Algérie, David Govrin a estimé que le pays voisin « veut détourner l’attention de ses propres problèmes socio-économiques ».
Le représentant du bureau de liaison d’Israël au Maroc était invité le 18 octobre sur la chaine d’information israélienne i24news. David Govrin a été notamment interrogé sur les tensions récentes avec l’Algérie. Pour lui, le régime algérien veut « détourner l’attention de ses propres problèmes socio-économiques et faire participer leur pays voisin à cela ».
« En Israël, nous ne voulons pas nous ingérer dans ce type de dispute et je pense qu’il est très clair qu’il s’agit d’une tentative du régime algérien d’essayer de détourner l’attention des problèmes intérieurs », a-t-il ajouté
Après la reprise des relations diplomatiques en décembre 2020, le Maroc et Israël ont signé plusieurs accords, notamment dans les secteurs économique et touristique. « Le potentiel des accords est important. Il faut bien comprendre que nous avons conservé des relations sociales et culturelles depuis des décennies, et que nous avons réussi à créer des liens avec les deux sociétés civiles », a déclaré David Govrin sur i24news.
Et d’ajouter : « La reprise des relations diplomatiques nous a permis de développer des vols directs, des échanges commerciaux. Nous avons signé des accords économiques très importants. Nous avons créé des groupes de travail dans divers domaines tels que l’agriculture et l’industrie. Ces groupes de travail constituent un mécanisme qui nous permet de renforcer les relations bilatérales ».

David Govrin avait par ailleurs annoncé, lors d’une conférence de presse tenue le 14 octobre dernier à rabat, la prochaine visite dans la capitale des ministres israéliens de la Défense et de l’Economie, respectivement Benny Gantz et Orna Barbivai.
Un déplacement qui s’inscrit selon lui dans la dynamique de développement des relations entre les deux pays à plusieurs niveaux et dans plusieurs domaines. Il a souligné également leur impact positif sur les sociétés marocaine et israélienne.

Articles Connexes

Ce site utilise des cookies pour améliorer votre expérience. Nous supposerons que cela vous convient, mais vous pouvez vous désabonner si vous le souhaitez. Accepter Lire Plus