20.2 C
CASABLANCA, MA.
24 mai 2022
ACTUALITÉS AFRIQUE CÔTE D'IVOIRE Flash Infos SANTE SOCIETE

Vidéo.Côte d’Ivoire : Cancer pédiatrique, près de 1050 nouveaux cas enregistrés chaque année, 30% de guérison complète

Le tableau statistique des enfants malades du cancer en Côte d’Ivoire est inquiétant. Selon des chiffres avancés par l’ONG AdoraDE, très investie dans la lutte contre le cancer pédiatrique, pas moins de 1050 nouveaux cas de cette pathologie sont recensés chaque année. Environ 250 enfants malades sont accueillis et seulement 100 sont traités au service d’Oncologie Pédiatrique du Centre Hospitalier Universitaire (CHU) de Treichville. 70% de ces enfants malades sont issus de familles démunies et impuissantes devant une telle pathologie.
Un fait assez triste, plusieurs enfants atteints de cancer, meurent du fait du manque d’informations, de préjugés familiaux, de stigmatisation, du manque de moyens pour leur prise en charge, etc.
Face à ce constat qui interpelle, l’ONG AdoraDe, présidée par Laure Isabelle Koffi, a décidé de tirer la sonnette d’alarme, mieux d’agir, afin de soulager les peines de ces enfants et leurs familles.
Pour joindre donc l’acte à la parole, elle initie le vendredi 05 novembre prochain, un diner caritatif dénommé « La Banque du Cœur », à l’hôtel du golf. L’objectif bien évidemment, c’est de recueillir des fonds pour voler au secours des familles démunies à travers des accompagnements techniques, logistiques, financiers pour la prise en charge médicale de leurs enfants atteints du cancer. Ce projet vise également à venir en aide au CHU de Treichville globalement et principalement à l’unité d’oncologie pédiatrique dudit CHU.
« Nous avons remarqué qu’au sein des pensionnaires de cette unité, il y a beaucoup d’enfants vulnérables. En plus, ce service rencontre beaucoup de problèmes et donc nous attendons beaucoup d’argent lors de ce diner, parce que la prise en charge des enfants malades du cancer coûte excessivement chère », a expliqué la présidente de l’ONG.
Des propos d’ailleurs confirmés par Docteur Akoun de l’unité d’oncologie pédiatrique du CHU de Treichville, présent aux côtés de la présidente Laure Isabelle Koffi.
« La majorité des enfants malades que nous recevons, arrivent à des stades très avancés. En matière de guérison complète des enfants atteints du cancer, nous sommes autour de 30%. Cela est très insuffisant, car dans les pays développés, ils sont autour de 99%. L’objectif, c’est d’obtenir des taux de guérison de 50 à 70% et pour que nous puissions avoir ces taux, il faudrait que nous soyons appuyés, parce que le plateau technique a besoin d’être amélioré. En plus, l’unité est petite vu le nombre croissant que nous avons », a-t-il indiqué.
Au cours de ce diner, ce sont environ 200 personnalités, Entreprises, Artistes, Hommes de médias, etc., qui vont « épargner » à la « Banque du Cœur », pour le plus grand soulagement des enfants malades du cancer.
L’un des temps forts de ce diner, sera la vente aux enchères des œuvres artistiques des peintres locaux, les prestations de guest-stars, notamment l’artiste internationale Franco-Marocaine, Sofia Mestari, l’artiste internationale ivoirienne Dobet Gnaoré et de plusieurs autres grandes voix de la musique ivoirienne.

KOACI

………………………………………………………………………..

 

Articles Connexes

Ce site utilise des cookies pour améliorer votre expérience. Nous supposerons que cela vous convient, mais vous pouvez vous désabonner si vous le souhaitez. Accepter Lire Plus