24.6 C
CASABLANCA, MA.
7 octobre 2022
ACTUALITÉS Flash Infos SOCIETE TECHNOLOGIE

PIRATAGE: CLAP DE FIN POUR LA PLATEFORME ELECTRO TV SAT AU MAROC

La coalition mondiale des acteurs du secteur de l’audiovisuel de lutte contre le piratage de contenu, l’Alliance for Creativity Entertainment (ACE), annoncent avoir mis fin aux activités de la très populaire plateforme de contenu piraté Electro TV Sat au Maroc. Les détails.
L’arrêt d’un service IPTV au Maroc est une première dans le pays, annonce le Groupe CANAL+, ce lundi 18 octobre 2021, dans un communiqué. «Cela constitue un véritable tournant dans la lutte contre le piratage audiovisuel au Maghreb et ajoute à la pression légale contre les opérateurs pirates tant au Maroc que dans l’ensemble de la région», poursuit la même source.
Le Groupe CANAL+ explique qu’en tant qu’opérateur de service d’IPTV illégal et revendeur de dispositifs illégaux de diffusion de contenu audiovisuel, Electro TV Sat s’adressait essentiellement à un public francophone (90.000 visiteurs par mois) depuis son lancement en avril 2020.
«Permettant l’accès illégal à 6.000 chaînes et 200.000 films et séries, l’impunité de l’activité d’Electro TV Sat était particulièrement préjudiciable pour le Groupe CANAL+, ainsi que pour l’ensemble des ayants droits audiovisuels et sportifs», ajoute le groupe français.
«Après plusieurs mois de travail, ACE est parvenu à suspendre l’activité des deux individus à l’origine de ce service illégal. Ainsi, tous les domaines de la galaxie Electro TV Sat (4 au total) sont désormais inopérants. Cette opération s’ajoute à une autre action réussie d’ACE en début d’année, en Tunisie, qui a conduit à la fermeture de l’opérateur illégal d’IPTV Akfasat (accès illégal à 3.500 chaînes en continu et à plus de 26.000 films et séries), explique la même source.
L’Alliance for Creativity and Entertainment (ACE) est la principale coalition mondiale dédiée à la protection du marché légal dynamique et à la réduction du piratage numérique. Poussée par une approche globale pour lutter contre ce piratage par le biais de renvois criminels, de litiges civils et d’opérations de cessation et d’abstention, ACE a mené à bien de nombreuses actions d’application mondiales contre les services de streaming illégaux et les sources de contenu non autorisé et leurs opérateurs.
S’appuyant sur l’expertise et les ressources collectives de tous les membres et renforcée par les opérations de protection du contenu de la Motion Picture Association, ACE protège la créativité et l’innovation qui stimulent la croissance mondiale des principales industries du droit d’auteur et du divertissement. Les membres actuels du conseil d’administration d’ACE sont : Amazon, Apple TV+, NBCUniversal, Netflix, Sony Pictures Entertainment, ViacomCBS, Walt Disney Studios Motion Pictures et Warner Bros. Charles Rivkin est président d’ACE et de la Motion Picture Association.
360

Articles Connexes

Ce site utilise des cookies pour améliorer votre expérience. Nous supposerons que cela vous convient, mais vous pouvez vous désabonner si vous le souhaitez. Accepter Lire Plus