21.3 C
CASABLANCA, MA.
26 mai 2024
ACTUALITÉSAFRIQUECÔTE D'IVOIREFlash InfosSOCIETE

SEM Rony Yedidia CLEIN, Nouvel Ambassadeur d’Israël en Côte d’Ivoire : « Nous souhaitons surtout améliorer les échanges commerciaux ; environ 25 millions de dollars, ce n’est pas suffisant pour nous ; j’espère que cela va s’accroître »

Ayant déposé ses lettres de créances au Chef de l’Etat de Côte d’Ivoire, il y a de cela six mois, SEM Rony Yedidia CLEIN, nouvel Ambassadeur d’Israël en Côte d’Ivoire dès son arrivée a entamé des actions axées surtout sur la Formation. Après un état des lieux au niveau économique sur la Coopération entre la Côte d’Ivoire et Israël, la Diplomate d’Israël en Côte d’Ivoire, SEM CLEIN a constaté que les échanges commerciaux entre les deux pays n’étaient pas suffisants ; elle entend accroître ces échanges commerciaux.
Au cours de notre interview accordée, SEM Rony Yedidia CLEIN a également présenté son pays et invite les Opérateurs économiques à visiter et aussi les touristes à venir découvrir les merveilles touristiques du pays. Vu que nous sommes dans le mois dédié à la Femme, nous lui avons demandé sa position.
A.E : Excellence ! Pouvez-vous vous présenter à nos lecteurs ?
Je suis Rony Yedidia CLEIN, nouvel Ambassadeur d’Israël en Côte d’Ivoire depuis six mois ; également accréditée auprès du Benin, du Burkina Faso et du Togo. Je suis arrivée à Abidjan en Août 2022 et je viens de Londres où j’étais en fonction en tant Ambassadeur d’Israël. Il y a 28 ans que je suis Diplomate ; j’ai servi à Istanbul, à Moscou, à Boston, Londres. J’ai aussi été, entre ces différentes missions, en Israël où je travaillais au Ministère des Affaires Etrangères. Je suis mariée et vit ici avec mon époux ; ensemble nous avons six enfants qui sont dispersés dans le monde notamment en Israël, en Californie et à Singapour ainsi que cinq petits-enfants. Je suis très heureuse d’être en Côte d’Ivoire. La Côte d’Ivoire est un très beau et accueillant pays avec diverses choses intéressantes pour moi à découvrir ; et c’est la première fois que je viens en Afrique ; c’est un plaisir pour moi d’apprendre des pays africains.
A.E : Depuis que vous avez pris fonction en Côte d’Ivoire, quelles ont été les actions menées pour la Coopération ivoiro-israël ?
Dès que j’ai eu l’opportunité d’échanger la première fois avec Madame la Ministre d’Etat, Ministre des Affaires Etrangères, de l’Intégration Africaine et de la Diaspora, SEM Kandia CAMARA, il a été question dans le cadre de la Coopération, de mettre l’accent sur la formation. J’ai fait mienne cette préoccupation.  Alors, au titre de l’année 2023-2024 du Programme de Formation « AgroStudies », nous offrons 50 bourses pour une formation de 11 mois en Israel dans le domaine de l’Agriculture, à 50 étudiants ivoiriens. C’est très important pour nous aussi de partager l’expertise israélienne. Nous avons aussi, du 15 au 20 décembre 2022, dans le cadre du partenariat entre DynExcAfrica, une ONG ivoirienne et l’Ambassade d’Israël, organisé un Programme de formation qui s’est tenu au STEM LAB (Sciences, Technologies, Ingénierie et Mathématiques) pour les jeunes filles et les femmes dans le quartier d’Abobo Baoulé. Ce Programme de formation de trois jours en Women Tech, a été animé par une Experte israélienne, Madame Anne BAER. Nous espérons continuer ce Programme cette année et même développer également d’autres Programmes du même genre.
A.E : Pouvons-nous avoir le nombre de ressortissants israéliens en Côte d’Ivoire ?
Nous avons environ 200 ressortissants israéliens vivant en Côte d’Ivoire ; c’est une petite communauté. Je précise que ce nombre est sur la base de ceux qui se sont faits enregistrés à notre Ambassade.
A.E : Dans quels secteurs d’activités sont-ils plus actifs ?
Au niveau de nos ressortissants en Côte d’Ivoire, ils exercent la plupart dans les secteurs de la Santé, l’Agriculture, l’Education, de l’Eau.
A.E : Madame la Diplomate, quels sont les échanges commerciaux entre Israël et la Côte d’Ivoire ?
La Côte d’Ivoire exporte en Israël, le Cacao, le Caoutchouc (hévéa) et Israël exporte en Côte d’Ivoire, le matériel médical, le matériel agricole, le matériel d’irrigation ; environ 25 millions de dollars pour l’ensemble. J’espère que pendant mon mandat nous ferons plus pour augmenter ces échanges commerciaux.
A.E : Au niveau de la Santé, pouvez-vous nous citer les actions engagées avec la Côte d’Ivoire ?
Il y a des Entreprises Israéliennes qui travaillent avec le Gouvernement ivoirien, pour construire des hôpitaux ; pour réhabiliter les hôpitaux ; équiper les centres de santé par du matériel médical ; la formation des médecins, etc. Nous espérons entreprendre des Projets de formation.
A.E : Quels sont les secteurs d’activités où pourraient investir un opérateur économique en Israël ?
Israël c’est le pays de l’Innovation ; il y a beaucoup de secteurs d’activités à explorer, où investir. J’invite les Investisseurs ivoiriens à aller visiter Israël afin de voir par eux-mêmes les opportunités qui s’offrent à eux et s’engager dans le secteur d’activité de leur choix. Je suggère à tout ivoirien qui souhaiterait investir en Israël de s’adresser à notre Ambassade, à l’adresse E-mail info@abidjan.mfa.gov.il et nous nous ferons le plaisir de lui fournir les informations nécessaires.
A.E : Parlez-nous en quelques phrases du Tourisme en Israël ?
Israël est un pays vraiment merveilleux, avec des sites religieux et touristiques des plus connus pour les pèlerinages qui s’y déroulent durant l’année, visités par des pèlerins venant de tous les pays de par le monde. Nous avons des sites à Jérusalem, Nazareth, nous avons le Lac de Galilée, Tel-Aviv, etc ; nous avons plusieurs autres sites, beaucoup d’expériences à vivre. J’invite donc les ivoiriens à aller découvrir les potentialités d’Israël ; les populations sont accueillantes, chaleureuses, surtout avec les Touristes. Au niveau de la Gastronomie, il y a une panoplie de plats à déguster ; la diversité culturelle des habitants d’Israël se reflète dans la nourriture également.
A.E : Quel est l’impact économique que subit Israël depuis quelques années dû à ces crises dans le monde entier ?
Comme tous les pays, il y a le problème de l’Inflation. Au niveau du Tourisme, nous avons eu a interrompe temporairement les activités pendant la période de la COVID-19, mais qui ont repris depuis lors. Les Entreprises travaillent à trouver d’autres alternatives afin de pouvoir maintenir l’économie en Israël.
A.E : Le 08 mars est célébrée la Journée Internationale des Droits des Femmes partout dans le monde. Pour vous, quels seraient les Droits que vous souhaitez être appliqués afin de pouvoir mieux lutter dans ce combat ?
Je souhaite pour toutes les Femmes, le succès, l’opportunité de pouvoir s’exprimer, de pouvoir travailler afin de s’occuper de leurs familles ; un plein épanouissement.  Il faudrait l’égalité pour les deux sexes et aussi pour les enfants ; c’est très important. Avec les Femmes de Côte d’Ivoire, nous avons eu un Programme en collaboration avec ONU Femmes le lundi 13 mars 2023, sur l’Innovation, le Changement technologique, et l’Education à l’ère du Numérique pour atteindre l’égalité des sexes et l’autonomisation des femmes et des filles.
A.E : Votre mot de fin à nos lecteurs
J’ai la volonté au cours de mon séjour en Côte d’Ivoire de m’employer à renforcer les relations qui existent heureusement entre nos deux pays car notre Coopération date de plus de 60 années. Je prendrai plusieurs initiatives dans ce sens. Nous souhaitons surtout améliorer les échanges commerciaux, environ 25 millions de dollars, ce n’est pas suffisant pour nous ; j’espère que cela va s’accroître. Merci également au média en ligne Afrique Economie de m’offrir l’opportunité de présenter notre pays Israël et le travail de Coopération mené avec la Côte d’Ivoire.
                                                                               Interview réalisée par Nadège Koffi

Articles Connexes

Ce site utilise des cookies pour améliorer votre expérience. Nous supposerons que cela vous convient, mais vous pouvez vous désabonner si vous le souhaitez. Accepter Lire Plus