20.2 C
CASABLANCA, MA.
24 juin 2024
ACTUALITÉSAFRIQUEFlash InfosMONDESOCIETE

Initiative « AAA »: Appel à poursuivre les plans d’investissement dans l’agriculture climato-intelligente en Afrique

Les ministres de l’Agriculture et les représentants des organisations et institutions de financement internationales et régionales ont appelé, jeudi à Meknès lors de la 3ème Conférence ministérielle annuelle de l’initiative AAA (Adaptation de l’Agriculture Africaine), à développer des plans d’investissement dans l’agriculture climato-intelligente dans les pays africains.
« Nous réitérons l’appel lancé lors de la deuxième conférence annuelle des ministres de l’Initiative AAA, tenue en novembre 2019 au Maroc, avec la participation de 20 ministres Africains de l’Agriculture et 28 représentants de pays africains, pour poursuivre le développement de davantage de plans d’investissement dans l’agriculture climato-intelligente dans les pays africains et approfondir ainsi son engagement sur les questions d’investissement, de dialogue politique, de soutien à la recherche et à l’innovation et de développement de partenariats. », indiquent-ils dans une déclaration adoptée à l’issue de la Conférence.
Par ailleurs, ils ont encouragé à l’élaboration d’une réserve de projets bancables climato-intelligents alignés avec les stratégies nationales notamment dans trois domaines clés, les transitions énergétiques, les investissements dans les infrastructures durables, les investissements dans l’adaptation et la résilience au changement climatique, et la restauration du capital naturel et de la biodiversité.
De même, ils ont félicité la fondation initiative « AAA » pour les progrès importants atteints depuis son lancement à la COP22 pour faire progresser les mesures d’adaptation de l’agriculture en Afrique et nous l’encourageons à poursuivre ses efforts notamment en matière d’élaboration de Plans d’Investissement agricoles Climato- Résilients, de développement de partenariats stratégiques pour la mobilisation des financements en faveur des pays africains et de plaidoyer en faveur de l’adaptation de l’agriculture africaine, dans le cadre des prochaines Conférences des Parties et des organes et comités spécialisés de la Convention Cadre.
D’autre part, les responsables, ont rappelé dans la déclaration, la réunion des chefs d’État de l’Union africaine (UA) à Addis-Abeba tenue en février 2020, à l’issue de laquelle l’initiative « AAA » a été reconfirmée comme l’une des initiatives clés pour la coordination et le financement des mesures d’adaptation en Afrique et qui a été appelée à poursuivre les actions visant à faire progresser l’action climatique dans l’agriculture, par le biais d’activités telles que la mobilisation du financement climatique et le renforcement des capacités.
En outre, ils ont rappelé leurs engagements dans le cadre du Programme Détaillé de Développement de l’Agriculture Africaine (PDDAA/ CAADP) et son objectif d’éradiquer la faim vers 2025, les engagements de la Déclaration de Malabo, de l’Agenda 2063 de l’UA, de l’Agenda 2030 des Nations Unies pour le Développement Durable et en partageant les mêmes objectifs que l’Initiative AAI et AAA.
La troisième réunion ministérielle de l’Initiative « AAA » a été organisée sous la thématique « La transformation de l’agriculture africaine pour s’adapter au changement climatique », en marge du Salon International de l’Agriculture au Maroc (SIAM).
Avec MAP

Articles Connexes

Ce site utilise des cookies pour améliorer votre expérience. Nous supposerons que cela vous convient, mais vous pouvez vous désabonner si vous le souhaitez. Accepter Lire Plus