21.3 C
CASABLANCA, MA.
26 mai 2024
ACTUALITÉSAFRIQUEFlash InfosSOCIETE

« Je n’accepterai jamais le chaos au Sénégal“ (président sénégalais)

Le chef de l’Etat sénégalais, Macky Sall, a fait part de sa “ferme intention’’ de protéger le Sénégal jusqu’à la fin de son mandat qui expire le 2 avril 2024, soulignant qu’ »il n’accepterait jamais le chaos » au pays.
“Il y a des choses que je n’accepterai pour personne dans ce monde, je n’accepterai jamais qu’on mette le pays sens dessus sens dessous. Au nom de quoi on le ferait et l’accepterai ?’’, a dit le président sénégalais à la clôture vendredi du Conseil présidentiel sur le développement de la région de Fatick (centre) .
“Ceux qui pensent qu’ils peuvent semer le chaos dans ce pays, ils n’ont qu’à se tenir tranquilles. S’ils pensent que je vais capituler devant les forces intérieures ou extérieures, ils n’ont rien compris“, a mis en garde Macky Sall dont les propos ont été rapportés samedi par l’agence de presse sénégalaise « APS ».
“J’ai renoncé au pouvoir mais je n’accepterai pas le chaos au Sénégal jusqu’au jour où je remettrai le pouvoir à mon successeur “, a tenu à préciser le dirigeant sénégalais.
La prochaine élection présidentielle du Sénégal aura lieu le 25 février 2024.
Le président Macky Sall, élu en 2012 et réélu en 2019, avait annoncé début juillet qu’il ne va pas se présenter pour un troisième mandat. Il a choisi l’actuel Premier ministre, Amadou Ba, comme candidat de la coalition présidentielle pour ce scrutin.
L’examen des dossiers de candidature au scrutin par le Conseil Constitutionnel est prévu entre le 26 décembre 2023 et le 12 janvier 2024.
Avec MAP

Articles Connexes

Ce site utilise des cookies pour améliorer votre expérience. Nous supposerons que cela vous convient, mais vous pouvez vous désabonner si vous le souhaitez. Accepter Lire Plus