21.8 C
CASABLANCA, MA.
29 mai 2024
ACTUALITÉSAFRIQUEBUSINESSFlash InfosgouvernementMONDEPOLITIQUETECHNOLOGIE

Le Maroc et l’Inde : Une nouvelle ère de partenariat stratégique

Le Maroc a émergé comme un partenaire de choix, un maillon important dans la stratégie de présence de l’Inde en Afrique du Nord. Cette relation fructueuse a essaimé des liens économiques et commerciaux, tissant un réseau solide entre ces deux nations dynamiques. Dans cette toile de coopération, plusieurs joyaux de l’industrie indienne ont trouvé leur place au Maroc, notamment des géants de l’automobile tels que Mahindra et Tata Motors, ainsi que Cipla dans le domaine pharmaceutique et le groupe hôtelier Oberoi Hotel.
Les échanges commerciaux entre le Maroc et l’Inde ont atteint le montant significatif de 4 milliards de dollars. Plus récemment, HCL Tech, une entreprise informatique majeure, a également implanté sa présence au Maroc, devenant ainsi la 37e entreprise indienne à investir dans le Royaume.
Selon les informations rapportées par The New Indian Express, Errachid Alaoui Mrani, le ministre conseiller et chef adjoint de la mission du Maroc à Delhi, a indiqué que le commerce bilatéral entre l’Inde et le Maroc a dépassé les 4,1 milliards de dollars. Pour le Maroc, l’Inde représente le principal marché asiatique pour l’exportation de phosphate.
L’article révèle que l’Inde importe 1,1 million de tonnes de phosphate naturel en provenance du Maroc, ce qui équivaut à 22% de ses importations totales, ainsi que 1,2 million de tonnes d’acide phosphorique, représentant 50% de ses importations totales.
De plus, le Maroc s’engage activement à renforcer sa relation avec l’Inde en introduisant des visas électroniques pour les citoyens indiens. Des discussions sont également en cours pour établir une connectivité aérienne directe entre les deux pays, comme le souligne M. Mrani.
Le système de visa électronique mis en place par le Maroc a déjà attiré plus de 15 000 demandeurs depuis son lancement en juillet 2023. En réponse, l’Inde envisage également d’adopter une démarche similaire en introduisant des visas électroniques pour les touristes marocains.
Enfin, dans un développement récent, il est mentionné que le Maroc a désigné un attaché de défense à Delhi et un représentant officiel de l’Office national du tourisme du Maroc (ONMT) dans le but de renforcer davantage ses relations avec l’Inde.

Maroc diplomatique

Articles Connexes

Ce site utilise des cookies pour améliorer votre expérience. Nous supposerons que cela vous convient, mais vous pouvez vous désabonner si vous le souhaitez. Accepter Lire Plus