15.2 C
CASABLANCA, MA.
4 décembre 2022
ACTUALITÉS Flash Infos MONDE MRE RENCONTRES SOCIETE SPIRITUALITÉ

Célébration d’Al-Mawlid par les familles belgo-marocaines de Rabat.

A l’occasion des célébrations entourant l’Aïd Al-Mawlid Al-Nabawy Acharif, les familles belgo-marocaines se sont réunies à Rabat, vendredi 8 octobre 2022, pour une veillée religieuse placée sous le signe de l’encadrement religieux des jeunes enfants.
Cette rencontre multiculturelle a vu la participation de plusieurs Ambassadeurs étrangers, accompagnés de leurs familles, du Représentant Résident du Haut-Commissariat des Nations Unies pour les Réfugiés et du Chargé d’Affaires de l’Ambassade du Saint-Siège (Vatican) et, côté marocain, du Secrétaire Général du Conseil de la Communauté Marocaine à l’Etranger, du Président du Conseil des Oulémas de Skhirat/Témara et de plusieurs autres alems marocains.
Au cours des échanges, plusieurs ex-MRE belgo-marocains, de retour définitif au Maroc, ont exprimé leur désir de voir enseigner les cours de religion islamique et de la morale qui s’y attache au sein des écoles belges au Maroc puisque, contrairement aux écoles françaises « laïques », les écoles belges sont « neutres » et l’enseignement de la religion y occupe tous les enfants, en Belgique, quelle que soit leur religion, à raison de 2 heures par semaine.
Le Secrétaire Général du Conseil de la Communauté Marocaine résidente à l’étranger, Dr. Abdallah Boussouf, a confirmé aux familles présentes que l’encadrement religieux de qualité figure parmi l’une des premières et grandissante préoccupation de la Communauté Marocaine établie à l’Etranger. Il a rappelé, effectivement, que la religion islamique et la morale y afférente est dispensée dans les écoles belges depuis plusieurs décennies et que plusieurs inspecteurs d’origine marocaine veillent à la bonne application des programmes déployés sous la houlette de l’Exécutif des Musulmans de Belgique.
Le Président de la Fondation Diplomatique, également Président de l’Association des Parents d’Elèves de l’Ecole Belge de Rabat, M. Abdelati Habek, s’est félicité du dynamisme des familles et de leur choix d’éduquer leurs enfants en leurs inculquant les fondamentaux et les valeurs nobles des deux cultures, belges et marocaines.
Au cours de cette soirée, plusieurs alems, morchidines et morchidates sont venus à la rencontre des enfants, âgés de 4 à 12 ans, pour leur raconter, avec les mots adaptés à leurs âges et leur choix linguistique, la merveilleuse histoire du Prophète Sidna Mohammed – sala allah alayhi wa salam – à l’occasion de l’anniversaire de sa naissance.

Articles Connexes

Ce site utilise des cookies pour améliorer votre expérience. Nous supposerons que cela vous convient, mais vous pouvez vous désabonner si vous le souhaitez. Accepter Lire Plus