12.1 C
CASABLANCA, MA.
28 février 2024
ACTUALITÉSAFRIQUEFlash InfosSANTESOCIETE

Le Maroc demeure engagé en faveur du développement du secteur du médicament et de la pharmacie en Afrique

Le Maroc demeure engagé en faveur du développement du secteur du médicament et de la pharmacie à l’échelle du Continent Africain, a souligné vendredi à Marrakech, le ministre de la Santé et de la Protection sociale, Khalid Ait Taleb.
Dans une allocution lue en son nom, par le directeur de la Direction du Médicament et de la Pharmacie au Ministère de la Santé, Aziz Mrabti, à l’ouverture des travaux du rendez-vous Santé- Afrique « Pharma Africa Meeting » organisé en marge de la 20 édition de l’Officine Expo, le ministre s’est félicité de cette opportunité qui s’offre au pour réaffirmer son engagement pour le développement du secteur du médicament et de la pharmacie à l’échelle du continent africain. Rappelant que cette rencontre se tient à quelques mois de la 1ère Conférence Africaine sur la Réduction des Risques en Santé, où s’est affirmé le principe d’indivisibilité de la sécurité et de la souveraineté sanitaires nationales et de celles du Continent, M. Ait Taleb a affirmé que le Maroc « s’engage aussi et toujours, à faire de la coopération avec l’Afrique un choix stratégique ».
« Notre pays veillera à renforcer et à promouvoir ses relations multilatérales, avec les pays africains, afin d’établir un véritable partenariat constituant la pierre fondatrice pour la solidarité et pour un bénéfice mutuel, dans le cadre de la coopération Sud-Sud qui ouvre des perspectives prometteuses pour le développement durable », a-t-il indiqué.
Dans ce sens, M. Ait Taleb, a relevé que le Royaume, conscient des défis que connait les systèmes de réglementation pour l’enregistrement des produits en Afrique et de l’extrême intérêt de mise en place d’un système d’harmonisation régional efficace du processus d’enregistrement des médicaments, exprime son engagement pour faire part de cette approche collaborative régionale, dont l’objectif est d’améliorer la santé des populations en augmentant l’accès à des produits médicaux de bonne qualité, sûrs et efficaces.
Le ministre a saisi cette occasion pour rappeler que le Maroc s’est engagé, suite aux Hautes Orientations de Sa Majesté le Roi Mohamed VI, dans un projet sociétal d’envergure à travers un schéma de développement visant à répondre aux attentes de la population en termes de services sociaux, tout en s’inscrivant dans l’objectif ultime de la Nation marocaine afin d’honorer son engagement pour la réalisation des Objectifs de Développement Durable.
« Ceci a donné naissance à l’ouverture de grands chantiers de réformes dont celui relatif à l’extension de la couverture médicale », a-t-il noté, faisant savoir que le Royaume est en passe de réussir cette grande réforme dans toutes ses dimensions à travers la généralisation du régime d’Assurance Maladie Obligatoire (AMO), qui a été atteint à la fin de l’année 2022 et qui touche l’ensemble de la population marocaine y comprise la plus vulnérable.
Dans ce cadre, M. Ait Taleb a relevé que son Département s’est engagé dans une refonte du système national de santé en s’appuyant sur quatre principes directeurs représentés par l’adoption d’une bonne gouvernance, à travers la création de la Haute Autorité de Santé, l’Agence Marocaine du Médicament et des Produits de Santé, les Groupements Sanitaires Territoriaux, ainsi que l’Agence Marocaine du Sang et ses Dérivés; la valorisation des ressources humaines; le développement de l’offre sanitaire; et la digitalisation du système de santé.
Et d’ajouter que le ministère, conformément aux Hautes Orientations Royales et conscient de l’importance fondamentale de la souveraineté médicamenteuse, notamment à l’aire de la Covid-19, s’est investi dans l’actualisation de sa politique pharmaceutique nationale dont, l’une de ses principales mesures aspire à mettre en place un dispositif réglementaire solide et à renforcer le partenariat du secteur pharmaceutique Marocain en s’ouvrant davantage sur l’environnement géographique africain.
M. Ait Taleb s’est, par ailleurs, félicité du choix du thème « le pharmacien au cœur de l’innovation et de l’interdisciplinarité autour du patient », qui corrobore « l’attention permanente qu’attache le Département de Santé à la bonne mise en œuvre de la politique pharmaceutique dans le Royaume, particulièrement dans son volet « accessibilité, sécurité et qualité des médicaments et des produits de santé », et reflète nettement cette ferme conviction que l’accès à des médicaments de qualité et à juste prix doit faire partie intégrante de la promotion du partenariat et de la Coopération Sud-Sud que prône le Royaume dans le domaine de la Santé ».
Avec MAP

Articles Connexes

Ce site utilise des cookies pour améliorer votre expérience. Nous supposerons que cela vous convient, mais vous pouvez vous désabonner si vous le souhaitez. Accepter Lire Plus