16.1 C
CASABLANCA, MA.
1 juillet 2022
ACTUALITÉS AFRIQUE MONDE SOCIETE SPORT

Le Wydad Casablanca remporte la finale de la ligue des champions

Le Wydad Casablanca a remporté la Ligue des champions d’Afrique contre Al-Ahly le Caire (2-0) grâce à un doublé de Zouheir El Moutaraji (15e, 48e), lundi à Casablanca.
Le WAC signe sa troisième victoire en C1 (1992, 2017, 2022), rejoignant au palmarès son grand rival de Casablanca, le Raja, mais encore loin derrière Al-Alhy, recordman de l’épreuve avec dix victoires, et double tenant du titre.
Pour atteindre la finale de cette compétition continentale, le WAC a disputé 12 matchs, dont huit victoires, deux matchs nuls et deux défaites.
A l’entame de la compétition, les Wydadis ont été battus par les ghanéens de Hearts of Oak à l’aller avant de se ressaisir au retour en dominant largement leur adversaire par 6 buts à 1, grâce à Simon Msuva, Ayman Hassouni, Yahya Jabrane, Ayoub Amloud et Achraf Dari.
Lors de la phase de groupes, le Wydad Casablanca a terminé la rencontre face aux angolais de Sagrada en sa faveur, avec un résultat sans appel de 3 buts à 0, mais son match contre Petro Atlético au stade de ce dernier allait presque tout gâcher. Les coéquipiers de Jabrane sont revenus avec une défaite (1-2) qui les a privés de la première place du groupe.
Le Wydad a achevé la phase de poules avec un bilan très honorable, avec cinq victoires sur six matchs disputés, ce qui lui a permis de terminer cette phase en tête du classement, et de devenir la première équipe du continent africain à inscrire 15 buts lors de cette phase de la compétition pour s’accaparer le record de l’équipe nigériane d’Enyimba qu’elle détenait depuis 2003 avec 14 buts.
Lors du match des quarts de finale, le Wydad a été contraint de disputer le match aller contre Chabab Belouizdad en infériorité numérique après l’expulsion de son joueur Jalal Daoudi après seulement sept minutes du début du match. Le Wydad a confirmé sa force et sa détermination à rafler le troisième titre de son histoire, après avoir arraché une nouvelle victoire hors de son stade face à Petro Atlético (3-1), avant de disputer le match retour avec sérénité après avoir arraché un précieux nul qui l’a propulsé à la finale.

 

Articles Connexes

Ce site utilise des cookies pour améliorer votre expérience. Nous supposerons que cela vous convient, mais vous pouvez vous désabonner si vous le souhaitez. Accepter Lire Plus