19.1 C
CASABLANCA, MA.
2 octobre 2022
ACTUALITÉS AFRIQUE Algérie Flash Infos MONDE POLITIQUE SAHARA MAROCAIN SOCIETE

Diplomatie des chèques, diplomatie d’échec

Les colliers ont le vent en poupe. Alger est des plus généreux quand il s’agit de tenter de faire du mauvais marketing.
Recevant Mahmoud Abbass, alias Abou Mazen de l’Autorité palestinienne, Abdelmajid Tebboune cru président de l’Algérie, a promis 100 millions de dollars de soutien.
Le même Tebboune, rencontrant Kaïs Essaied, président en exercice de la Tunisie, dit aligner 300 millions de dollars pour le pays du Jasmin. Mais, en prêt ! On ne sait rien du montage financier pour le moment. Honorer ou pas honorer le service de la dette. Le comptable en charge de l’affaire du règlement posthume finira par se révéler et révéler, comme pour les photos d’antan, les secrets de la chambre vacillante entre le rouge et le noir. Rien à voir avec Stendhal et son roman.
Ceci dit, l’un dans l’autre, la générosité mal ordonnée coûterait dans les 400 millions de dollars au peuple algérien. Grosse salée facture s’il en est !
Al Mouradia et ses marionnettistes auraient mieux fait d’aligner ce qui reste du matelas pour les Algériennes et les Algériens.
À moins que ces dernières et ces derniers ne décident d’aller en profiter à Tunis ou à Ramallah !

le collimateur

Articles Connexes

Ce site utilise des cookies pour améliorer votre expérience. Nous supposerons que cela vous convient, mais vous pouvez vous désabonner si vous le souhaitez. Accepter Lire Plus