20.4 C
CASABLANCA, MA.
29 mai 2022
ACTUALITÉS AFRIQUE BUSINESS CÔTE D'IVOIRE Flash Infos SOCIETE

Khalid Iben Khayat et Mehdi Zemmama décorés en Côte d’Ivoire

Des responsables de deux sociétés marocaines en Côte d’Ivoire ont été décorés, lundi à Abidjan, de grade d’officiers dans l’Ordre national du mérite ivoirien.
Il s’agit du directeur général de la société Ciments de l’Afrique (CIMAF-Côte d’Ivoire), Khalid Iben Khayat, et du directeur exécutif d’Addoha Afrique, Mohammed Mehdi Zemmama, qui ont été élevés au grade d’officiers dans l’Ordre du mérite ivoirien.
 Les distinctions ont été remises à ces deux responsables par l’ambassadeur de la Côte d’Ivoire au Maroc, Idrissa Traoré, lors d’une cérémonie rehaussée par la présence de l’ambassadeur du Maroc en Côte d’Ivoire, Abdelmalek Kettani, du directeur de Cabinet du ministère de la Construction, du Logement et de l’Urbanisme, Kaladji Diabaté, et de représentants du ministère du Commerce et de l’Industrie, et du ministère de l’Emploi et de la Protection sociale.
 Etaient également présents le vice-président du Groupe CIMAF, Malik Sefrioui, et le directeur général d’Addoha Côte d’Ivoire, Anas Berrada, et d’autres personnalités.
 L’ordre du mérite ivoirien est un ordre honorifique de Côte d’Ivoire créé pour récompenser des mérites distingués acquis dans une fonction publique, civile, militaire ou privée.
 Intervenant à cette occasion, Iben Khayat a tenu à exprimer sa profonde gratitude au Président de la Côte d’Ivoire, M. Alassane Ouattara «qui a permis que cette décoration me soit décernée».
 «Elle constitue pour moi un immense honneur et aussi un encouragement à poursuivre un engagement, commencé il y a longtemps, pour contribuer au développement harmonieux de l’industrie en Afrique et particulièrement en Côte d’Ivoire», a-t-il enchaîné.
 Il a également mis en avant la forte détermination du Président du Groupe Addoha à contribuer ardemment au développement du tissu industriel et de l’habitat en Afrique, rappelant dans ce sens l’implantation de deux unités de production de ciment en Côte d’Ivoire, plus précisément à Abidjan et à San Pedro.
 De son côté, Mehdi Zemmama a affirmé que cette décoration dans l’ordre du mérite ivoirien accordée par le Président de la République de Côte d’Ivoire, M. Alassane Ouattara représente pour lui un «grand honneur».
 «Sans aucun doute, cette distinction est une affirmation supplémentaire de l’engagement de nos entités dans le renforcement des liens entre la Côte d’Ivoire et le Maroc. Elle révèle tout autant que notre dessein, le mien y compris, appartient plus que jamais à cette nouvelle génération d’Africains, confiante en ses capacités et en ses perspectives communes», a-t-il dit.
 «Une génération d’africains confiante en ses potentialités, fière de ses valeurs communes, et consciente d’avoir été bercée dans un même héritage», a encore ajouté Mehdi Zemmama.
 Et de poursuivre que depuis le lancement des activités d’Addoha en Côte d’Ivoire «nous nous efforçons d’être à la hauteur de ces valeurs», relevant que la relation entre la Côte d’Ivoire et le Maroc est une référence dans la coopération sud-sud, portée par les deux grands leaders, le Roi Mohammed VI et le Président de la République de Côte d’Ivoire, Alassane Ouattara.
 Il a de même mis en exergue les efforts déployés par l’Ambassadeur Idrissa Traoré et l’ambassadeur du Roi en Côte d’Ivoire, Abdelmalek Kettani, pour le renforcement de la coopération entre les deux pays.
infomédiaire

photo ACMRCI

Articles Connexes

Ce site utilise des cookies pour améliorer votre expérience. Nous supposerons que cela vous convient, mais vous pouvez vous désabonner si vous le souhaitez. Accepter Lire Plus