19 C
CASABLANCA, MA.
28 mai 2024
ACTUALITÉSAFRIQUEFlash InfosMONDEMREPOLITIQUESANTE

La première réaction d’Abdessamad Nacir à son licenciement de la chaîne qatarie « Al Jazeera »

Abdessamad Nacir a réagi via son compte tweeter, à la décision de son licenciement de la chaîne qatarie « Al Jazeera ». Il a choisi une citation extraite de l’une des plus célèbres œuvres du grand savant Ibn Qayyim Al-Jawziyya, Al-Fawā‘id, pour y répondre. « Si Allāh par Sa sagesse te ferme une voie parmi ces voies, sache qu’Il t’ouvrira par Sa Miséricorde une voie plus profitable que la précédente ». 
Cette réponse vient acter le départ définitif de l’un des journalistes pionniers de la chaîne satellitaire qatarie, qu’il a intégrée une année après son lancement en 1996, à Doha.
Derrière cette décision, il y a le lobby algérien, mais aussi le management qatari qui a entériné ce licenciement que rien ne justifie, hormis cette volonté inacceptable de confisquer la liberté d’expression de notre confrère. En effet, Abdessamad Nacir a été licencié pour sa prise de parole sur son compte twitter, où il a simplement défendu son pays contre la campagne algérienne haineuse et abjecte, n’épargnant aucun symbole de l’Etat marocain et poussant le cynisme jusqu’à tenter de porter préjudice à l’honneur des Marocaines.
Cette décision abusive a suscité l’indignation des Marocains, qui y ont réagi par le lancement, sur la centrifugeuse des réseaux sociaux, d’un hashtag appelant au boycott de la chaîne qatarie.

le collimateur

Articles Connexes

Ce site utilise des cookies pour améliorer votre expérience. Nous supposerons que cela vous convient, mais vous pouvez vous désabonner si vous le souhaitez. Accepter Lire Plus