21.3 C
CASABLANCA, MA.
26 mai 2024
ACTUALITÉSAFRIQUEAlgérieFlash InfosMONDESAHARA MAROCAINSOCIETE

Béchar : Lavrov confirme la tenue des manœuvres militaires dans le désert algérien

La Russie et l’Algérie ont lancé, le 16 novembre 2022, à Béchar, dans le sud-ouest algérien, des manœuvres militaires conjointes, dénommées « Bouclier du désert-2022 », avec la participation de près de 80 membres des forces spéciales russes et une centaine de soldats algériens.
La tenue de ces exercices conjoints vient d’être confirmée, expressément, par le ministre russe des Affaires étrangères, Sergueï Lavrov, dans une déclaration faite, le 1er février dernier, sur la chaîne « Russia Today (arabic) ».
Du côté des algériens, l’appareil médiatique représenté par la télévision publique algérienne (ENTV) avait, dans son JT du 28 novembre 2022, évoqué l’annulation pure et simple des manœuvres algéro-russes susdites. Le département algérien en charge de la Défense nationale n’a, de son côté, pris même pas la peine d’infirmer ni de confirmer la tenue de ces exercices militaires dans le désert algérien.
Les récents propos du patron de la diplomatie russe viennent, donc, jeter un pavé dans la mare, alors que la version algérienne qui s’est basée simplement sur le démenti systématique et absurde de l’organisation desdits exercices, semblent soulever moult interrogations quant aux motivations réelles de cet acte mensonger.
Confronté à des pressions exercées de plus en plus par certaines puissances occidentales pour qu’elle s’éloigne des russes, Alger semble se retrouver actuellement entre le marteau et l’enclume. En effet, dans sa volonté absurde à satisfaire au même temps l’occident, principal client énergétique et la Russie, allié historique et stratégique, l’appareil politico-militaire algérien s’adonne à un double jeu opportuniste pour garder ses intérêts avec les deux camps.
Enfin, l’expression parfaite de cette thèse sera bel et bien déroulée par le président algérien Abdelmadjid Tebboun lors de sa visite à Paris et Moscow, prévue mai prochain, durant laquelle il tentera de vendre une image trompeuse de neutralité et du non alignement entre les pays occidentaux et la Russie, au moment où leur antagonisme dans la guerre en Ukraine continue d’atteindre son summum.

Articles Connexes

Ce site utilise des cookies pour améliorer votre expérience. Nous supposerons que cela vous convient, mais vous pouvez vous désabonner si vous le souhaitez. Accepter Lire Plus