15.2 C
CASABLANCA, MA.
4 décembre 2022
ACTUALITÉS AFRIQUE Flash Infos MIGRATION MRE SOCIETE

Participation du CCME depuis ce matin à des assises de réflexion stratégique en vue de l’élaboration d’une stratégie nationale sur la mobilité professionnelle internationale (SNMPI).

Khalid EL MORABIT, Ph.D.
Initiée par le ministère de l’Inclusion économique, de la Petite entreprise, de l’Emploi et des compétences en partenariat avec l’OIT et l’OIM (programme THAMM), cette stratégie vise à faire face à 3 défis majeurs:
— La création des emplois décents en nombre suffisant;
— L’augmentation des flux migratoires en provenance notamment de l’Afrique subsaharienne, du Moyen-Orient et de l’Europe, et,
— La gestion des flux migratoires sortants de Marocains de tout niveau de qualification principalement vers l’Europe mais aussi d’autres régions dans le monde.
La SNMPI a ainsi pour ambition de doter le Maroc des moyens:
(1) d’une gouvernance « intégrée, coordonnée et cohérente » de la mobilité professionnelle internationale (politique d’emploi-formation, partenariats fluides, SI innovant,..);
(2) de garantir les droits fondamentaux au travail (travailleurs migrants au Maroc et Marocains à l’étranger,..) et à la protection sociale (conformité avec les normes NTI de protection, accords bilatéraux de main-d’œuvre,..);
(3) d’améliorer les dispositifs d’intermédions et de placement à l’international (contrôle des agences privée de recrutement à l’international; identifier et rendre accessibles les opportunités,..);
(4) de la formation et d’anticipation des compétences (dispositifs de formation répondant aux opportunités d’emploi offertes à l’international,..) et enfin,
(5) d’un système de veille stratégique et de suivi.

À suivre.

CCME

 

Articles Connexes

Ce site utilise des cookies pour améliorer votre expérience. Nous supposerons que cela vous convient, mais vous pouvez vous désabonner si vous le souhaitez. Accepter Lire Plus