19 C
CASABLANCA, MA.
28 mai 2024
ACTUALITÉSAFRIQUEFlash InfosMIGRATIONMRESOCIETEVOYAGE

Contrôle douanier : Faouzi Lekjaâ rassure les voyageurs et les MRE

Les rumeurs sur le supposé renforcement du contrôle douanier ont fait réagir le ministre délégué chargé du budget, Faouzi Lekjaâ qui intervenu à la Chambre des représentants. Selon lui, la législation douanière en matière de contrôle n’intervient que dans les transactions commerciales.
Cela fait des jours que des rumeurs circulent sur un supposé renforcement du contrôle douanier au niveau des postes frontaliers notamment dans les aéroports sur les voyageurs marocains. Un renforcement qui n’aurait, selon les rumeurs, pas exclu les Marocains résidants à l’étranger. Ceci a poussé le ministère de tutelle à réagir via un communiqué officiel démentant ces rumeurs.
Comme la question a pris une envergure nationale, elle s’est imposée dans les débats à la Chambre des représentants où le ministre délégué chargé du budget, Faouzi Lekjaâ est venu éclaircir cette polémique et mettre fin aux ragots.
Interrogé sur ce point par plusieurs groupes parlementaires lors de la séance hebdomadaire consacrée aux questions orales, le ministre a fait savoir que le contrôle douanier n’a pas changé. « La législation douanière n’a connu aucun changement » », a-t-il assuré, rappelant que la loi en vigueur ne s’applique que sur les transactions commerciales sur des produits d’origine étrangère. « Au-delà des opérations commerciales, la douane n’intervient pas dans le contrôle », a-t-il expliqué.
Dans son allocution, le ministre a nié que les objets personnels et des cadeaux des MRE fasse l’objet d’un contrôle renforcé. Pour rassurer tout le monde, Lekjaâ a insisté sur les efforts consentis par les autorités douanières pour faciliter, le maximum possible, la liberté de circulation des MRE et leur accessibilité à la mère patrie.
Rappelons que le ministère de l’Economie et des finances a démenti, catégoriquement les allégations infondées selon lesquelles l’Administration des douanes et impôts indirects (ADII) a renforcé le contrôle sur les cadeaux et les effets personnels appartenant aux voyageurs marocains, y compris les Marocains du monde, lors de leur arrivée sur le territoire national.

l’Opinion

Articles Connexes

Ce site utilise des cookies pour améliorer votre expérience. Nous supposerons que cela vous convient, mais vous pouvez vous désabonner si vous le souhaitez. Accepter Lire Plus