19 C
CASABLANCA, MA.
25 mai 2024
ACTUALITÉSFlash InfosMONDEPOLITIQUESOCIETE

USA: L’ancien président Trump comparaît devant un tribunal à New York

L’ancien président américain Donald Trump a comparu mardi devant un tribunal pénal à New York, devenant ainsi le premier ancien locataire de la Maison Blanche à être inculpé au pénal.
Trump a plaidé non coupable à 34 chefs d’accusations retenus contre lui dans une affaire de fraude.
« WOW, ils vont M’ARRETER. Je n’arrive pas à croire que cela se passe en Amérique », a écrit le milliardaire sur Truth Social alors qu’il se rendait au tribunal.
Une foule de partisans et d’opposants du 45ème président des Etats-Unis ainsi que des centaines de journalistes et de photographes étaient rassemblés devant le tribunal de Manhattan.
Une forte mobilisation de la police new-yorkaise a été décrétée pour parer à tout débordement.
Donald Trump, 76 ans, qui est à nouveau candidat à l’investiture de son parti républicain en vue des élections présidentielles de 2024, a nié à plusieurs reprises les actes répréhensibles qui lui sont reprochés dans cette affaire de mœurs et a enchaîné les attaques contre le procureur de New York Alvin Bragg et d’autres démocrates après l’annonce de son inculpation.
« Je crois que cette chasse aux sorcières se retournera massivement contre Joe Biden », a déclaré l’ancien président dans un communiqué.
Depuis l’annonce de l’acte d’accusation contre lui jeudi, son équipe dit avoir levé 7 millions de dollars de fonds.
Le camp républicain dénonce une persécution politique et accuse les démocrates de vouloir ternir l’image de l’ancien locataire de la Maison Blanche et candidat à la prochaine élection présidentielle.
Les conseillers et alliés de Trump ont exprimé leur inquiétude quant au fait que l’ancien président soit jugé à Manhattan, du fait que la population majoritairement démocrate du district ne lui permettra pas de bénéficier d’un procès équitable.
Cette affaire, qui risque de polariser davantage un pays déjà profondément divisé, laisse présager une campagne acerbe pour l’élection présidentielle.
L’ancien président, qui a quitté le tribunal sans faire de déclarations, devrait tenir une conférence de presse à son retour sa résidence en Floride mardi soir.
Avec MAP

Articles Connexes

Ce site utilise des cookies pour améliorer votre expérience. Nous supposerons que cela vous convient, mais vous pouvez vous désabonner si vous le souhaitez. Accepter Lire Plus