16.1 C
CASABLANCA, MA.
1 juillet 2022
ACTUALITÉS AFRIQUE BUSINESS gouvernement MRE POLITIQUE SOCIETE

les coûts élevés de transfert de fonds par les MRE abordés au parlement

Le groupe parlementaire du Parti du Rassemblement national des indépendants (RNI) a réclamé, lundi, une réduction des frais de transfert de fonds par les membres de la communauté marocaine établie à l’étranger vers le Maroc. Dans une question adressée à la ministre de l’Économie et des finances, lors de la séance des questions orales hebdomadaires à la Chambre des représentants, les élus de la Colombe ont pointé «une hausse significative» dans le coût du transfert des fonds» par les MRE.
Les députés du RNI ont rappelé que des institutions marocaines avaient auparavant appelé à une réduction de ces frais, dont Bank Al-Maghrib et le Conseil de la communauté marocaine à l’étranger (CCME). Les députés ont également plaidé pour des «entreprises citoyennes» chargées des transferts de fonds qui «tiennent compte des conditions de la communauté marocaine», rappelant que celle-ci «était à la hauteur des aspirations du pays à la lumière de la pandémie du Covid-19».
Dans sa réponse, la ministre de l’Économie et des finances, Nadia Fattah Alaoui, a indiqué que le coût des envois de fonds par les Marocains du monde reste «le plus bas d’Afrique du Nord et du Moyen-Orient, à 6,4%», qui reste selon elle «élevé par rapport aux 3% recommandés par les Nations Unies». La ministre a estimé que la solution réside d’abord dans la compétitivité. «Nous travaillons avec le reste des partenaires pour réduire le coût des transferts», a-t-elle assuré.
La ministre a ajouté que le deuxième problème de ce coût réside dans le fait que les citoyens qui reçoivent ces fonds ne disposent pas de comptes bancaires, ce qui contribuerait à renchérir le coût des envois de fonds, notant que son ministère travaille toujours avec Bank Al-Maghrib et d’autres partenaires du secteur financier sur cette question.
yabiladi

Articles Connexes

Ce site utilise des cookies pour améliorer votre expérience. Nous supposerons que cela vous convient, mais vous pouvez vous désabonner si vous le souhaitez. Accepter Lire Plus