16.1 C
CASABLANCA, MA.
1 juillet 2022
ACTUALITÉS Flash Infos MONDE POLITIQUE SOCIETE

A/S de la conférence de présentation du livre  » Maroc, le potentiel d’un changement transformateur », tenue ce mercredi 15 juin 2022 au Club Suisse de la Presse à Genève

Cette conférence a été l’occasion pour Mr. Noureddine OBAD, spécialiste suisso-marocain en développement socio-économique établi en Suisse, de faire la présentation de son dernier ouvrage intitulé: « Maroc, le potentiel d’un changement transformateur.
Au cours de la dite présentation, qui s’est faite conjointement avec le Pr. Henri Louis VÉDIE, économiste français, professeur émérite à HEC Paris, l’auteur a mis en lumière les avancées du Royaume sur le plan socio-écnomique, y compris dans ses Provinces du Sud.
Ladite conférence a connu la participation d’une centaine de personnes, en présence des deux Ambassadeurs du Royaume à Berne et à Genève, du Grand Rabbin de Genève, de plusieurs diplomates étrangers et de ressortissants marocains installés en Confédération Helvétique .
Au terme de la conférence a eu lieu un échange fructueux avec l’audience qui a soulevé des questions pertinentes et constructives.

 

Maroc, le Potentiel d’un changement transformateur

Auteur : Mr Noureddine Obbad

Éditions Edilivre, Paris

 

‘’Maroc, le potentiel d’un changement transformateur’’ un livre qui vient de paraitre dans les éditions Edilivre, Paris.
Le livre met en avant les efforts de développement déployés au Maroc durant ces deux dernières décennies et son émergence sur la scène régionale et africaine.
« Le Maroc est un arbre dont les racines plongent en Afrique et qui respire par ses feuilles en Europe » (Feu SM Le Roi Hassan II), une métaphore qui est en train de se concrétiser par la vision de SM Le Roi Mohammed IV à l’égard du continent africain.
Fort de ses relations ancestrales avec les pays africains et de son emplacement stratégique le Maroc a renoué avec son passé d’acteur sur le continent africain. Il a emprunté la voie menant au développement mutuel économique, social et culturel : et des relations gagnant-gagnant avec les autres pays africains.
En effet, depuis son retour sur la scène africaine le Maroc a fait preuve d’un dynamise remarquable ; ainsi des projets conséquents ont été lancés à l’instar du gazoduc liant le Nigeria au Maroc sur une distance de 4000 Km, un mégaprojet d’actualité à la lumière de la crise en la matière qui frappe l’Europe causé par la guerre en Ukraine. Le Maroc est devenu le premier investisseur africain en Afrique avec des investissements qui touchent divers secteurs tels que la finance les télécoms les mines l’agriculture ou encore l’agroalimentaire, évoque l’auteur.
Afin de promouvoir sa position et son orientation un arsenal d’initiatives a vu le jour et des ponts culturels et sociétaux ont été dressés en direction de l’Afrique visant à ouvrir la voie à cette vision africaine ; souligne l’auteur.
Sur la scène politique, rappelle l’ouvrage, le royaume a connu un rayonnement qui ne trompe pas avec la consolidation de ses relations bilatérales et multilatérales et son adhésion aux accords d’Abraham de la paix faisant preuve d’une maturité et d’un sens de pacifisme avancés,
          Ces efforts ont été couronnés par l’ouverture de dizaines de consulats sur le territoire du Sahara marocain ; Ce territoire qui vit un développement économique considérable dans des secteurs clés dépassant le plan national tels que la pêche maritime et les énergies renouvelables.
En outre, un ambitieux projet a été lancé sur ses portes de l’Afrique, il s’agit du port atlantique de Dakhla à l’extrême sud du royaume dans une concordance entre ses positions sur les plans intérieur et extérieur de sa vision global de l’avenir de la région.
Un développement, selon l’ouvrage, qui a servi de locomotive pour le rebond constaté sur les conditions sociales des populations du territoire enregistrant ainsi des scores importants des indicateurs socio-économiques avec un taux de chômage parmi les plus faibles des régions marocaines et un niveau de vie dépassant la moyenne nationale.
C’est un exemple illustrant de coopération sud-sud qui se met sur les rails ouvrant un espoir pour ce continent qui se trouve à un moment décisif de son histoire.

Articles Connexes

Ce site utilise des cookies pour améliorer votre expérience. Nous supposerons que cela vous convient, mais vous pouvez vous désabonner si vous le souhaitez. Accepter Lire Plus