20.1 C
CASABLANCA, MA.
3 octobre 2022
ACTUALITÉS AFRIQUE Flash Infos MONDE MRE SAHARA MAROCAIN SOCIETE

Les MRE veulent s’impliquer davantage dans la défense du dossier du Sahara

Les MRE veulent s’impliquer davantage dans l’effort visant à préserver l’intégrité       territoriale du Royaume et à promouvoir la marocanité du Sahara. Lors d’une conférence   organisée à Rabat, par l’Observatoire euro-marocain de la migration, ils ont plaidé pour une «nouvelle approche en matière de défense de la cause nationale à l’étranger». Ali Zbir, président de l’Observatoire, recommande «la mise en place d’un cadre devant permettre à cette communauté d’avoir continuellement les éléments appropriés, les arguments et les positions officielles afin de pouvoir bien défendre les causes nationales, avec à leur   tête le dossier de l’intégrité territoriale».
La société civile de la diaspora marocaine active dans les pays d’accueil plaide pour le renforcement des canaux de communication avec les pouvoirs publics dans le but de la défense de l’intégrité territoriale. Ainsi que l’explique le président de l’Observatoire euro-marocain de la migration, Ali Zbir, les Marocains résidant à l’étranger (MRE) souhaitent que ce contact soit constamment établi. «Il s’agit de mettre en place un cadre devant permettre à cette communauté d’avoir continuellement les éléments appropriés, les arguments et les positions officielles afin de pouvoir bien défendre les causes nationales, avec à leur tête le dossier de l’intégrité territoriale», estime-t-il. D’ailleurs, c’est à cette fin que l’Observatoire euro-marocain de la migration a organisé, vendredi dernier à Rabat, une conférence sous le thème «Une nouvelle approche des Marocains du monde pour la défense de la cause nationale à l’étranger».
Cet événement, initié en partenariat avec des compétences marocaines à l’étranger et en coopération avec plusieurs acteurs politiques, de la société civile et des droits humains au Maroc et ailleurs, a été une «occasion d’échanger autour des changements stratégiques et politiques liés à la question du Sahara marocain, et de mettre en évidence le rôle des Marocains du monde dans la défense de l’intégrité territoriale du Royaume dans le cadre de la diplomatie parallèle», souligne Ali Zbir. Pour les organisateurs, cette conférence intervient dans un contexte de mobilisation des MRE autour des grands chantiers de la Nation. Ils citent, d’abord, le Discours Royal prononcé à l’occasion de la célébration de l’anniversaire de la Révolution du Roi et du Peuple dans lequel Sa Majesté le Roi a mis l’accent sur le rôle des MRE dans la défense de la cause nationale et le développement du pays. Ils estiment ainsi que des incidents s’étant produits récemment plaident pour ce genre d’initiative et citent à titre d’exemple l’accueil réservé par le Président tunisien au chef des séparatistes du Polisario.
Ainsi, le président de l’Observatoire euro-marocain de la migration affirme que la communauté marocaine à l’étranger est constamment mobilisée pour défendre la cause nationale et la faire connaître dans le cadre de la diplomatie parallèle. Le but étant de faire en sorte que les peuples européens et leurs gouvernements interagissent positivement avec notre juste cause et notre héritage civilisationnel, culturel et historique dans notre Sahara, explique-t-il.
De son côté, Zaïnaba Benhamou, membre de l’Alliance euro-marocaine de gériatrie et gérontologie, s’est arrêtée sur la teneur du Discours Royal à l’occasion de la célébration de l’anniversaire de la Révolution du Roi et du Peuple, notamment en ce qui concerne la communauté marocaine à l’étranger et la nécessité de lui offrir des conditions plus favorables, précisant que les Marocains du monde ont une nouvelle vision pour la défense de la cause nationale. Elle a jeté la lumière sur le rôle majeur que jouent les MRE en Europe dans la défense de l’intégrité territoriale du Royaume lors des différentes rencontres.
Un autre MRE, Abdelilah Elhiri, médecin anesthésiste et réanimateur résidant en France, a fait part de la mobilisation de la communauté marocaine établie en Europe pour défendre la cause nationale, consolider les bases du Maroc moderne, préserver ses acquis et renforcer son développement. Par ailleurs, les MRE proposent de mettre en place un mécanisme assurant la représentativité des MRE au sein de l’institution parlementaire. Ali Zbir estime qu’une telle représentativité peut passer à travers les membres du Conseil de la communauté marocaine à l’étranger (CCME) pour avoir un collège au sein de la seconde Chambre. «C’est un canal pour faire entendre la voix des Marocains du monde. Il est également proposé une représentativité des MRE au sein de toutes les instances de bonne gouvernance citées par la Constitution. Il s’agit du CESE, du CNDH, Conseil de concurrence… ou le Conseil national de la presse. Comme l’a dit Sa Majesté le Roi lors de son dernier discours, “il est temps”», affirme-t-il.

le Matin

Articles Connexes

Ce site utilise des cookies pour améliorer votre expérience. Nous supposerons que cela vous convient, mais vous pouvez vous désabonner si vous le souhaitez. Accepter Lire Plus