21.8 C
CASABLANCA, MA.
29 mai 2024
ACTUALITÉSAFRIQUEFlash InfosMONDESOCIETESPIRITUALITÉ

129-ème édition du Grand Magal de Touba: la délégation marocaine reçue par le Khalife général des Mourides

La délégation marocaine participant à la cérémonie officielle de la 129-ème édition du Grand Magal de Touba (centre du Sénégal), un évènement commémorant le départ en exil de Cheikh Ahmadou Bamba Mbacké (1853-1927), fondateur de la confrérie des Mourides, a été reçue mardi en audience par le Khalife général des Mourides, Serigne Mountakha Bassirou Mbacke.
La cérémonie officielle de ce méga-rassemblement spirituel, qui a été présidée par Serigne Abo Mbacké, Khalife de Serigne Fallou Mbacké (1945-1968) qui représente le Khalife général des mourides, s’est déroulée en présence d’une délégation gouvernementale sénégalaise conduite par le ministre de l’Intérieur, Antoine Diome, de délégations étrangères, de représentants du Corps diplomatique accrédité à Dakar et des membres de la délégation marocaine.
La délégation marocaine conduite par le secrétaire général du Conseil supérieur des Oulémas, Saïd Chebbar, comprend notamment MM. Yazid Radi, président du Conseil régional des oulémas, région de Souss Massa, Mohcine Ikoujou et Ahmed Ait Aizza, directeurs centraux au Conseil supérieur, ainsi que des membres de l’Ambassade du Royaume du Maroc au Sénégal.
Les membres de la délégation représentant le Maroc à cet événement religieux ont eu droit, comme à l’accoutumée, à un accueil des plus chaleureux à la ville sainte de Touba reflétant les liens forts liant le Royaume du Maroc et la République du Sénégal, et la confrérie mouride dans ce pays ami.
Au cours de l’audience accordée à la délégation marocaine par le Khalife général des mourides, Serigne Mountakha Bassirou Mbacke, M. Chebbar a souligné que la présence de la délégation marocaine s’inscrit dans le cadre de la Haute sollicitude, dont Sa Majesté le Roi Mohammed VI, Amir Al-Mouminine, entoure la confrérie mouride, ajoutant que cette participation est une consécration des relations distinguées existant entre le Royaume du Maroc et la République du Sénégal, en particulier dans leur dimension spirituelle et religieuse.
A cet égard, le SG du Conseil supérieur des Oulémas a mis en exergue l’excellence des relations spirituelles liant le Royaume du Maroc aux pays africains, notamment le Sénégal.
Il a également affirmé que le Royaume du Maroc a toujours veillé à être représenté par une forte délégation au Magal de Touba et dans d’autres évènements organisés au Sénégal, eu égard aux liens séculaires entre les deux pays, en général, et aux rapports ancestraux du Royaume avec les confréries soufies du pays en particulier.
D’autre part, M. Chebbar a mis l’accent sur la coopération entre la confrérie mouride et le Maroc, en particulier dans le domaine de la formation des imams à l’Institut Mohammed VI de formation des imams, morchidines et morchidates, soulignant que le Maroc est disposé à renforcer la coopération avec la confrérie dans le domaine de l’éducation et de la formation notamment après le lancement à Touba du Complexe Cheikh Ahmadoul Khadim pour l’éducation et la formation.
De son côté, le Khalife général des Mourides, Serigne Mountakha Bassirou Mbacke, a loué l’intérêt accordé par Sa Majesté le Roi, Amir Al-Mouminine au champ religieux en Afrique, en général, et à la confrérie des Mourides, en particulier, saluant les actions et les efforts du Souverain au service de l’Islam et des musulmans et Ses initiatives pour la diffusion des valeurs de la paix et de la tolérance.
Il a dans ce sens exprimé, au nom de l’ensemble des adeptes et dignitaires Mourides, sa gratitude et ses vifs remerciements à Sa Majesté le Roi Mohammed VI, qui n’a eu de cesse d’entourer de Sa haute sollicitude la confrérie mouride.
Le khalife général des Mourides a de même mis en exergue les liens d’amitié, de fraternité et de coopération existant entre les deux peuples sénégalais et marocain.
À cette occasion, Le Khalife général a élevé des prières pour préserver Sa Majesté le Roi et Lui accorder longue vie et santé ainsi que l’ensemble de la Famille royale et pour davantage de progrès et de prospérité pour le Maroc et son peuple.
Selon le comité d’organisation du Magal, la ville sainte de Touba située au centre du Sénégal, a accueilli plus de cinq millions de pèlerins et dix-sept délégations étrangères à l’occasion de la 129eme édition du Grand Magal.
Le Magal est considéré comme la plus grande manifestation religieuse du Continent. L’événement perpétue la profonde vénération et l’hommage rendu par les mourides pour le fondateur de la Tariqa, Ahmadou Bamba Mbacké, de son vrai nom Ahmad ibn Muhamad ibn Habib Allah.
Pays réputé pour sa tolérance religieuse, le Sénégal compte plus de 90% de musulmans, adhérant pour la plupart à l’islam soufi, représenté par différentes confréries, dont celle des mourides est l’une des principales.
Avec MAP

Articles Connexes

Ce site utilise des cookies pour améliorer votre expérience. Nous supposerons que cela vous convient, mais vous pouvez vous désabonner si vous le souhaitez. Accepter Lire Plus