19 C
CASABLANCA, MA.
28 mai 2024
ACTUALITÉSAFRIQUEFlash InfosSOCIETESPORT

CAN-U17 : l’Académie Mohammed VI de football, une pépinière de talents de haut niveau

Casablanca – L’Académie Mohammed VI de Football est une initiative royale clairvoyante qui a favorisé l’éclosion de talents en herbe, qui ont fait leur preuve dans des compétitions majeures, à l’instar de la Coupe du monde Qatar-2022 et la Coupe d’Afrique des Nations U17.
Représentée par pas moins de neuf joueurs au sein de l’équipe nationale des moins de 17 ans, qui a remporté, vendredi soir à Alger, la médaille d’argent de la Coupe d’Afrique des nations de la catégorie, après sa défaite face au Sénégal sur le score de 2 but à 1, l’académie a démontré, si besoin est, son haut niveau de formation et sa capacité à faire émerger des joueurs de gros calibre.
Cette deuxième place plus que méritée du Onze national dans cette grande messe du football continental n’est nullement le fruit du hasard mais est la résultante d’un travail assidu et de longue haleine, dans la mesure où l’académie, inaugurée par le Souverain en 2010, a déjà porté ses fruits en favorisant l’émergence de jeunes talents qui renforcent désormais les rangs des différentes sélections nationales.
Déjà lors du Mondial Qatar-2022, cette infrastructure sportive moderne, qui allie sport et études, a été sous les feux de la rampe, à la faveur de l’exploit historique des Lions de l’Atlas qui se sont qualifiés en demi-finales du Mondial, un niveau jamais atteint par une sélection arabe ou africaine.
La création de l’Académie Mohammed VI de Football, qui a mobilisé des investissements de l’ordre de 140 millions de dirhams, est l’expression de la Haute Sollicitude accordée par Sa Majesté le Roi Mohammed VI à la question sportive en général, et au développement de la pratique footballistique en particulier.
S’étendant sur une superficie d’environ 18 hectares, l’Académie Mohammed VI de Football a pour objectif de contribuer à la sélection et à la formation de footballeurs de haut niveau.
L’Académie Mohammed VI de Football a été construite et équipée selon les standards en vigueur dans les centres de formation professionnelle européens de classe mondiale, avec comme objectif être à l’écoute de la jeunesse marocaine et lui assurer les conditions idoines pour l’acquisition d’une formation sportive académique lui permettant d’évoluer au sein des plus grands clubs de football au Maroc et en Europe.
Youssef En-Nesyri, attaquant du Séville FC (Espagne), Nayef Aguerd, défenseur de West Ham United (Angleterre) et Azzedine Ounahi, milieu de terrain du club français d’Angers SCO, sont des lauréats de l’Académie, sans oublier Ahmed Reda Tagnaouti, gardien de but du WAC de Casablanca.
Cette fois-ci, en Coupe d’Afrique des Nations U-17, l’académie a encore une fois fait parler d’elle avec neuf joueurs présents dans la liste des 26 joueurs qui ont fait le déplacement à Alger.
Face au Sénégal, l’ouverture du score est venue du pied d’Abdelhamid Aït Boudlal, qui n’est autre qu’un pur produit de l’académie. D’ailleurs, sur le onze de départ aligné par l’entraineur national Said Chiba lors de cette finale, quatre joueurs sont issus de l’académie Mohammed VI, en l’occurrence Taha Benrhozil, Hamza Kouotune, le capitaine Abdelhamid Aït Boudlal et Adam Chakir.
Les Sénégalais, l’ombre d’eux-mêmes lors de cette finale, n’ont pu remettre les pendules à l’heure que par pénalty après recours à la VAR grâce à Serigne Falou Diouf (80è). Trois minutes plus tard, Mamadou Savane a offert la victoire aux siens.
Répondant aux normes internationales en la matière et offrant un cadre adapté ainsi que des conditions de confort et de sécurité optimales, l’Académie Mohammed VI de football permet la formation de jeunes pour le football d’élite aussi bien au Maroc qu’à l’étranger.
A la faveur de ce nouvel exploit des Lionceaux de l’Atlas, le football marocain s’impose en modèle à suivre aux niveaux africain et mondial en matière de formation et d’encadrement et consacre la place de choix qu’occupe la jeunesse dans la vision éclairée de SM le Roi Mohammed VI.
(Par Rachid Maboudi)-

Articles Connexes

Ce site utilise des cookies pour améliorer votre expérience. Nous supposerons que cela vous convient, mais vous pouvez vous désabonner si vous le souhaitez. Accepter Lire Plus