23.6 C
CASABLANCA, MA.
29 mai 2024
ACTUALITÉSAFRIQUEFlash InfosMONDEPOLITIQUESOCIETE

Retrait de la CEDEAO: le Burkina Faso envoie une «notification formelle»

Le Burkina Faso a envoyé, lundi, une notification officielle à la Communauté économique des Etats d’Afrique de l’Ouest (CEDEAO), confirmant sa décision commune, prise hier avec le Mali et le Niger, de quitter l’institution sous régionale, sans délai.
Le Burkina Faso, le Mali et le Niger ont annoncé dimanche en milieu de journée sur leurs télévisions publiques, leur retrait sans délai de la CEDEAO, dénonçant notamment, son éloignement des idéaux de départ, ses sanctions injustes contre leurs peuples et son assujettissement à des puissances étrangères.
Quelques heures plus tard, la CEDEAO a indiqué qu’elle n’a pas reçu de notifications formelles et s’est dite «déterminée à trouver une solution négociée à l’impasse politique» que traversent ces pays dirigés par des militaires.
Ce lundi, le Burkina Faso a envoyé une notification officielle à la CEDEAO pour confirmer son retrait, rapporte l’Agence d’information du Burkina (AIB).
En rappel, le Burkina Faso, le Mali et le Niger ont créé en septembre 2023, l’Alliance des Etats du Sahel (AES) pour défendre en commun leurs intérêts stratégiques.
Avec MAP

Articles Connexes

Ce site utilise des cookies pour améliorer votre expérience. Nous supposerons que cela vous convient, mais vous pouvez vous désabonner si vous le souhaitez. Accepter Lire Plus