21.8 C
CASABLANCA, MA.
29 mai 2024
ACTUALITÉSAFRIQUEFlash InfosgouvernementMONDEPOLITIQUESAHARA MAROCAINSOCIETE

Diplomatie: Stéphane Séjourné reçoit Nasser Bourita au Quai d’Orsay

Le ministre français de l’Europe et des Affaires étrangères, Stéphane Séjourné, a reçu ce mardi 9 avril 2024 à Paris Nasser Bourita, ministre des Affaires étrangères, de la Coopération africaine et des Marocains résidant à l’étranger. « La dynamique ouverte par ma récente visite au Maroc se poursuit aujourd’hui avec une séance de travail avec mon homologue, Nasser Bourita. La relation entre la France et le Maroc est unique ! », a écrit Séjourné sur son compte X.
Ce nouvel élan s’inscrit dans le cadre d’une série de consultations diplomatiques régulières convenues à Rabat, visant à renforcer le partenariat multidimensionnel entre la France et le Maroc.
La présence de Nasser Bourita  sur le sol français témoigne d’un réchauffement notable des liens franco-marocains, suite à une période de tensions durant laquelle le Maroc a exhorté la France à s’engager plus résolument en faveur de la souveraineté marocaine sur le Sahara.
Lors de sa visite officielle à Rabat le 26 février 2024, M. Séjourné a réitéré l’appui de la France au plan d’autonomie proposé par le Maroc pour le Sahara, plan que la France soutient depuis 2007.
Le 4 avril, Franck Riester, ministre français du Commerce extérieur, de l’Attractivité, de la Francophonie et des Français de l’étranger, a déclaré à Casablanca que la France soutiendrait le Maroc dans l’expansion de ses infrastructures et investissements dans les provinces du Sud. À cette occasion, il a été mentionné que Proparco, une filiale de l’Agence française de développement spécialisée dans le secteur privé, pourrait participer au financement d’une ligne électrique haute tension reliant Dakhla à Casablanca. Une manière pour Paris de montrer son intérêt économique dans le Sud du Royaume.

Maroc diplomatique

Articles Connexes

Ce site utilise des cookies pour améliorer votre expérience. Nous supposerons que cela vous convient, mais vous pouvez vous désabonner si vous le souhaitez. Accepter Lire Plus