19.1 C
CASABLANCA, MA.
2 octobre 2022
ACTUALITÉS Flash Infos MONDE POLITIQUE SOCIETE

Célébration avec éclat à Washington du 1er anniversaire de la reprise des relations entre le Maroc et Israël

Les ambassades du Maroc et d’Israël aux Etats-Unis ont marqué avec éclat, jeudi soir à Washington, le premier anniversaire de l’accord tripartite Maroc-Israël-USA qui a enclenché une dynamique de coopération au service du développement et de la paix, avec notamment la reprise des relations diplomatiques maroco-israéliennes.
Présidée par l’ambassadeur du Royaume à Washington, Lalla Joumala Alaoui, et l’ambassadeur d’Israël, Michael Herzog, la cérémonie s’est déroulée en présence de plusieurs invités de marque, dont la secrétaire adjointe par intérim du département d’État pour le Bureau des Affaires du Proche-Orient, Yael Lempert, des membres du Congrès américain, des diplomates et des représentants des milieux politique, économique et culturel de la capitale américaine.
Dans une allocution à cette occasion, l’ambassadeur de SM le Roi a qualifié l’accord tripartite de « moment historique qui a ouvert la voie, avec les Accords d’Abraham, à un élan sans précédent en faveur de la paix, de la prospérité, du partenariat et du respect mutuel dans la région. »
« Sous l’égide de Sa Majesté le Roi Mohammed VI, une mesure audacieuse a été prise, il y a un an, pour rétablir les liens diplomatiques avec Israël et ouvrir un nouveau chapitre dans nos relations bilatérales », a-t-elle relevé, notant que cette initiative représente « l’évolution naturelle d’une relation déjà riche, multiforme et de longue date, marquée par le profond attachement du Royaume à sa communauté juive marocaine et l’engagement ferme de Sa Majesté le Roi Mohammed VI, et de Ses ancêtres, en faveur de la préservation de la culture et du patrimoine hébraïque de notre pays.«
« Les graines de la paix plantées au cours de l’année écoulée commencent déjà à porter leurs fruits en impactant positivement la vie des peuples de la région« , a soutenu Lalla Joumala Alaoui, estimant qu’il est « difficile de ne pas être empli d’optimisme pour l’avenir lorsqu’on observe l’enthousiasme et l’impulsion significative que l’accord trilatéral et les Accords d’Abraham ont générés depuis 2020« .
« Collectivement, nous devons travailler sans relâche afin que les réalisations de l’année écoulée soient élargies et profondément ancrées au niveau humain. Ce sera le moteur d’une dynamique de paix durable et pérenne dans la région« , a souligné l’ambassadeur de SM le Roi.
Pour sa part, l’ambassadeur d’Israël à Washington a indiqué que les accords pour le rétablissement des relations maroco-israéliennes ont ouvert « un nouveau chapitre dans notre relation spéciale qui va bien au-delà de l’alignement des intérêts géopolitiques« .
« Les relations entre le peuple juif et le Maroc sont anciennes, uniques et remarquables. Des générations de Juifs ont trouvé refuge dans tout le Maroc à différents moments au cours des derniers millénaires”, a souligné le diplomate.
Il a rappelé, à cet égard, que feu SM Mohammed V a « courageusement résisté aux nazis, les empêchant d’éradiquer la communauté juive marocaine pendant l’Holocauste« .
« Aujourd’hui, cet héritage de générosité et de protection de la part de la famille royale est d’autant plus prégnant« , a-t-il affirmé, notant que SM le Mohammed VI a pris une « mesure historique » en ordonnant l’intégration de l’étude de l’histoire juive dans le système éducatif marocain.
« Tout aussi historique, SM le Roi a initié un projet de réhabilitation des écoles, synagogues et cimetières juifs marocains« , a-t-il ajouté.
Pour Israël, a fait savoir M. Herzog, « le Maroc est un acteur très important au Moyen-Orient et en Afrique« , étant « une voix de la raison, de la modération et de la conciliation« .

(Avec MAP)

Articles Connexes

Ce site utilise des cookies pour améliorer votre expérience. Nous supposerons que cela vous convient, mais vous pouvez vous désabonner si vous le souhaitez. Accepter Lire Plus