21.8 C
CASABLANCA, MA.
29 mai 2024
ACTUALITÉSAFRIQUEFlash InfosMONDEMREPOLITIQUESOCIETE

Le passeport marocain gagne en puissance

Le Maroc a amélioré sa position dans le classement mondial des passeports, qui mesure la facilité de voyager à travers le monde. Selon le Henley Passport Index, publié par le cabinet de conseil Henley & Partners, le passeport marocain se situe désormais au 73e rang sur 199 pays, avec un accès sans visa à 67 destinations.
Ce résultat représente une progression de deux places par rapport à l’année dernière, et de six places par rapport à 2019. Le passeport marocain se classe ainsi devant ceux de plusieurs pays africains, comme l’Algérie (88e), la Tunisie (81e) ou l’Egypte (95e). Il est également à égalité avec la Sierra Leone et le Zimbabwe.
Parmi les pays arabes, les Emirats Arabes Unis dominent le classement, avec un passeport qui ouvre les portes de 179 pays sans visa. Ils sont suivis par le Koweït (58e), le Qatar (59e) et Bahreïn (63e). Le Maroc se situe au neuvième rang régional.
Au niveau mondial, Singapour détient le passeport le plus puissant, permettant à ses citoyens de se rendre dans 192 pays sans visa. Il devance le Japon (191), la Corée du Sud et l’Allemagne (190). A l’inverse, l’Afghanistan occupe la dernière place du classement, avec un accès sans visa à seulement 27 pays.
Le Henley Passport Index se base sur les données de l’International Air Transport Association (IATA), qui recense les réglementations d’entrée dans chaque pays. Il prend également en compte les restrictions liées à la pandémie de Covid-19, qui ont fortement affecté la mobilité internationale.
Selon Henley & Partners, la tendance générale est à une plus grande liberté de voyager, malgré les obstacles sanitaires. Le nombre moyen de destinations accessibles aux voyageurs sans visa a presque doublé en 17 ans, passant de 58 en 2006 à 109 en 2023.
Cependant, l’écart de mobilité mondiale entre le premier et le dernier du classement est maintenant plus large que jamais. Les détenteurs du passeport singapourien peuvent accéder à plus de sept fois plus de destinations que ceux du passeport afghan.
Le cabinet de conseil souligne que la puissance d’un passeport est un indicateur du niveau de développement économique et social d’un pays, ainsi que de sa capacité à nouer des relations diplomatiques et commerciales avec d’autres nations.

Maroc diplomatique

Articles Connexes

Ce site utilise des cookies pour améliorer votre expérience. Nous supposerons que cela vous convient, mais vous pouvez vous désabonner si vous le souhaitez. Accepter Lire Plus